Accueil Sport Un grand chantier attend Latreche

EN AMICAL - MO Béjaïa 2 - JS Tichy 2

Un grand chantier attend Latreche

96

Pour avoir une idée précise sur le niveau de chaque joueur, le coach du MOB, Abdelkrim Latreche, a programmé avant-hier un match amical contre l’équipe de la JS Tichy (Régionale 2) qui s’est achevé sur le score de parité (2 – 2). Les deux buts des Crabes ont été inscrits par Bekbouka et Boussalem. En dehors du résultat final de la partie qui reste un match amical, les joueurs du MOB sont passés à côté de leur sujet et ont été dominés pratiquement tout le long de la partie. Leurs adversaires ont été plus volontaires sur le terrain et auraient même pu gagner, notamment s’ils avaient marqué le penalty accordé en fin de match. Le staff technique a fait tourner tous les joueurs qu’il avait entre ses mains en donnant à chacun un certain temps de jeu pour s’exprimer et convaincre de ses talents.

Le coach que nous avons joint après le match n’a pas caché sa déception du rendement de certains joueurs : «Certes, ça reste un match amical, mais je ne suis pas content du rendement de certains éléments. Il reste un grand travail à faire pour relever le niveau. Les joueurs doivent travailler plus, pour combler leurs lacunes et ne plus refaire les mêmes erreurs samedi prochain». Concernant le match face à l’ABS, le coach nous a assuré : «Je pense qu’il est très important d’aller chercher des points à l’extérieur. Et la rencontre de ce samedi en sera une occasion. Donc, à nous tous de conjuguer les efforts pour réussir un bon résultat et éviter une autre défaite qui nous ferait beaucoup de tort». Concernant le volet effectif, trois joueurs pourraient rater le prochain match.

Il s’agit de Naas, Soltane et Rabti, dont la participation, ou pas, sera tranchée aujourd’hui par le médecin du club. Afin de mettre le groupe dans les meilleures conditions possibles et espérer revenir avec un bon résultat, la direction du MOB, en concertation avec le staff technique, a décidé de partir à M’Sila dès le vendredi matin, pour y passer la nuit dans un hôtel de la ville et y affronter le lendemain, samedi, l’ABS au stade Opow Ourtel Bachir de M’Sila, vu que le stade de Bou Sâada n’est pas encore homologué.

Z. H.