Accueil A la une Un nul et des regrets

LIGUE 1 - (17e journée) US Biskra 1 – JS Kabylie 1

Un nul et des regrets

853

La JSK est revenue hier avec le point du nul (1 – 1) de son déplacement chez l’US Biskra, pour le compte de la 17e journée de Ligue 1. Un résultat certes positif qui permet à la JSK de consolider sa place de dauphin au classement général avec 28 points, mais au vu des circonstances de la rencontre d’hier, qui s’est jouée à huis clos et contre un adversaire bon dernier au classement et réduit à dix durant toute la seconde mi-temps, il faut reconnaître que c’est l’USB qui a réussi à gagner un point et les Kabyles en perdre deux.

Partis à Biskra avec la ferme intention de revenir avec la totalité du gain, les joueurs de la JSK, qui ont évolué pourtant loin de la pression des supporters locaux en raison du déroulement du match à huis clos, ont livré un match insipide surtout en seconde mi-temps, où les camarades de Benbot ont joué la prudence, certainement pour préserver leur maigre avantage suite au but inscrit par Bensayah dans le temps additionnel de la première période. En effet, au lieu de profiter de leur supériorité numérique suite à l’expulsion, par l’excellent arbitre Abid Charef, du défenseur de l’USB, Guebli, à la fin de la première mi-temps (42’), les joueurs de la JSK se sont repliés en défense laissant l’initiative du jeu aux locaux qui ne demandaient que ça, eux qui ont continué à jouer l’offensive avec à la clé plusieurs occasions de buts avant de parvenir à niveler la marque fort logiquement à la 72’ par l’intermédiaire de l’attaquant Bouafia.

Il faut dire aussi que les joueurs de l’USB, menés par l’ex-attaquant kabyle, Djaabout, ont dominé la majeure partie de la première période en ratant pas mois de trois actions de but devant une défense de la JSK, trop fébrile, notamment au niveau de l’axe où la charnière centrale Saadou-Souyed a commis beaucoup de bévues devant les attaquants biskris.

En attaque, malgré l’incorporation des trois nouvelles recrues, à savoir l’émigré Boulahia et le Tunisien Derradji comme titulaires, et la rentrée du Libyen Tubbal en seconde mi-temps, la ligne offensive kabyle s’est montrée encore une fois inefficace, ce qui laisse dire que le nouveau coach de la JSK, Yamen Zelfani, aura encore du travail à faire, surtout que les Canaris sont appelés à livrer deux matchs de suite à domicile contre le PAC et l’ASO avant de se rendre chez le leader, le CRB, pour le compte de la 20e journée, soit trois matchs décisifs pour les Jaune et Vert dans la course au titre.

Le CRB rate le coche

Dans les autres matchs, joués avant-hier, le CR Belouizdad a ramené le nul de son déplacement à Ras El Oued (Bordj Bou Arreridj) face au NC Magra (1 – 1), l’USMA et le NAHD ont chuté lourdement à domicile, alors que la JS Saoura a renoué avec la victoire. Le CR Belouizdad s’est contenté d’un point contre le NC Magra. Et pour cause, les Rouge et Blanc avaient la victoire en poche après avoir pris l’avantage à la 75e minute par l’Ivoirien Soumana. Toutefois, le nouveau promu est parvenu à remettre les pendules à l’heure dans le temps additionnel grâce à Lakdja (90’+3).

Leader de la Ligue 1, le Chabab porte son total à 33 unités, alors que le NCM limite les dégâts et reste scotché à la 14e place (18 pts). Pas de vainqueur non plus dans l’affiche du jour disputée au stade Ahmed Zabana entre le MC Oran et l’ES Sétif (1 – 1). À l’image du match NCM-CRB, les visiteurs ont été les premiers à se mettre en évidence en marquant à la 50e minute par Djahnit, sur penalty. Les Hamraoua ont répliqué un quart d’heure plus tard par l’intermédiaire de Boutiche (64’). Main dans la main au classement, Sétifiens et Oranais font du surplace et campent respectivement à la 5e et 6e place avec 24 points chacun.

Le CSC corrige l’USMA

Jamais deux sans trois pour l’USM Alger. Les Usmistes ont concédé hier après-midi leur troisième revers de suite, en championnat, lors de la réception du CS Constantine (1 – 3). Dans une partie disputée à huis clos, où tout s’est joué en seconde période, les Sanafir ont débloqué la situation à la 49e minute par Belkacemi. À force d’essayer, les Rouge et Noir ont réussi à niveler la marque à la 86e minute, sur penalty, par l’entremise de Mahious.

Pensant avoir fait le plus dur en recollant au score, l’USMA a baissé sa garde permettant ainsi aux Constantinois de planter deux autres buts par l’intermédiaire de Belkacemi (90’), encore lui, et Balegh (90’+1). Cette victoire permet au CSC de renouer avec le succès et par la même occasion de doubler son adversaire du jour et prendre place au pied du podium (4e, 26 pts). Pour sa part, l’USMA rétrograde de la 4e à la 7e place (24 pts).

La JS Saoura gagne de nouveau

La traversée du désert est enfin terminée pour les Aiglons du Sud. Incapable de gagner le moindre match depuis 6 sorties (3 défaites, 3 nuls), la JS Saoura renoue avec la victoire à l’occasion de la réception de l’AS Aïn M’lila (2 – 1). Pourtant, les Sudistes se sont fait une belle frayeur lorsque les visiteurs ont ouvert le score à la 75e minute par Demane. Toutefois, les gars de la Saoura ont réagi dans la foulée en égalisant par l’entremise de Yahia Chérif (75’). Bien déterminée à mettre fin à sa période de disette, la JSS a continué à presser jusqu’à se voir récompenser à la 86e minute avec une seconde réalisation signée Messaoudi.

Avec 23 points à son compteur, la JSS progresse de la 11e à la 8e position (24 pts), alors que l’ASAM perd une place (9e ,22 pts). Menacé de relégation, le NA Husseïn Dey (15e, 15 pts) est passé complètement à côté de son succès en recevant l’ASO Chlef (0 – 3). Les Sang et Or ont été tout simplement humiliés par une équipe chélifienne qui réalise la meilleure opération du jour dans l’optique du maintien. Certes, l’ASO fait du surplace au classement (13e, 21 pts), toutefois, elle compte désormais six longueurs d’avance sur le premier relégable, à savoir, le NAHD. De son côté, le CR Bordj Bou Arreridj s’est extirpé de la zone de turbulences.

Les Criquets ont fait un bond de deux places au classement (10e, 22 pts) à la faveur de leur succès glané à la maison face à l’USM Bel Abbès (2 – 0). À signaler que le derby de la capitale MC Alger – Paradou AC a été reporté à une date ultérieure en raison de la participation du Mouloudia à la Coupe arabe des clubs champions.

A. C. / R. S.

Les résultats
US Biskra 1 – JS Kabylie 1
USM Alger 1 – CS Constantine 3
NC Magra 1 – CR Belouizdad 1
MC Oran 1 – ES Sétif 1
CABB Arreridj 2 – USMB Abbès 0
NA Hussein Dey 0 – ASO Chlef 3
JS Saoura 2 – AS Aïn M’lila 1