Accueil A la une «Un stage nous fera du bien»

JSM Béjaïa - Moez Bouakaz, à propos de la finale de la Coupe

«Un stage nous fera du bien»

229

Dans cet entretien, le coach de la JSMB, Moez Bouakaz, revient sur la
préparation de son club pour la finale de la Coupe d’Algérie face au CRB.

La Dépêche de Kabylie : Qu’en est-il de l’ambiance aux entraînements ?
Moez Bouakaz :
Ecoutez, ce serait vous mentir si je vous disais que tout baigne dans l’huile. Mais ce qui nous a plus tracassé, c’est cette histoire de la date de la finale qui a tardé à être fixée de manière officielle. Un fait qui sort de l’ordinaire, alors que la domiciliation de la rencontre était déjà connue. Cette situation ne nous a pas arrangé bien évidemment. De plus nous sommes restés sans compétition depuis le 4 mai dernier. Les cadres de l’équipe ont encore moins joué, puisqu’ils ont été ménagés lors des dernières rencontres du championnat pour donner leur chance aux jeunes. On aurait franchement préféré jouer ce mois-ci. Mais il nous faut encore attendre jusqu’au 8 juin prochain. Ce n’est pas facile de se préparer dans de pareilles conditions pour un aussi grand rendez-vous. ça use le mental. Notre salut à présent réside dans le fait d’effectuer un stage bloqué puisque la date est fixée officiellement, afin de mettre les choses au point et permettre aux joueurs de bien s’adapter au jeu sur le gazon naturel.

Un mot sur le bilan technique de votre équipe ?
Je crois que les résultats parlent d’eux-mêmes, dès lors que nous avons atteint notre objectif de maintien qu’on s’était fixé à mon arrivée après la fin de la phase-aller du championnat. Il faut ajouter à cela cet excellent parcours qu’on a réalisé en coupe d’Algérie après avoir mis hors course des équipes huppées, telles le PAC et l’ESS.

D’autres satisfactions ?
Oui, sans aucun doute. Il y a notamment tous ces jeunes du cru qui ont donné satisfaction, aussi bien ceux qui ont été lancés en début de saison que ceux que nous avons promus à mon arrivée. Ils ont un bon potentiel et surtout une marge de progression importante. Je reste convaincu qu’ils finiront par s’imposer plus d’ici peu de temps et le club pourra bien en tirer profit.

Quelque chose à ajouter pour terminer ?
Disons que malgré les difficultés liées à la situation du club, nous avons pu réaliser quelque chose de positif grâce à la volonté de tous. Désormais, nous devons axer tous nos efforts sur cette finale qu’on devra remporter pour offrir à la JSMB son deuxième trophée. Ce sera difficile face à un spécialiste de cette épreuve, à savoir le CRB. Mais on fera en sorte de rééditer nos précédents exploits dans cette compétition pour faire honneur au club. On compte surtout sur nos supporters pour venir nombreux le 8 juin prochain à Blida pour soutenir leur équipe à réaliser ce rêve de tout Béjaïa.

Propos recueillis par B Ouari.