Accueil Sport Une préparation de bon augure

JS Bordj Ménaïel

Une préparation de bon augure

58

Ayant réussi deux accessions de suite sous la présidence de Samir Naili et son bras droit Amine Bourahla, la JS Bordj Menaïel, nouveau promu en Division inter-régions, visera cette saison encore le palier supérieur. Et les coéquipiers d’Akkad sont bien armés pour dominer leurs adversaires, dès le coup d’envoi de la saison. La JSBM version 2019-2020, remaniée à plus de 90 % et avec un nouveau staff technique à sa tête le coach Seddiki, épaulé par Sellami et le coach des gardiens Boussehaki, est en train de monter en puissance, à l’approche du coup de starter du championnat de l’inter-régions, le 20 de ce mois.

Après avoir débuté la préparation à Bordj Menaïel puis à l’Opow de Boumerdès, avec un premier test amical face à Dar Beida et un large score de 4 à 1, la bande à Seddiki est entrée en stage de dix jours dans les hauteurs de Tikjda. Les joueurs ont été soumis à une grande charge de travail, avec du tri-quotidien au début, avant que la charge de travail n’ait été réduite à du biquotidien, ponctuée par trois matchs amicaux, devant successivement l’IB Lakhdaria, l’ES Bir Ghbalou et l’E Sour El Ghozlane.

Les trois rencontres ont été dominées de bout en bout par les camarades de Dadèche qui ont frappé fort et avec des scores lourds devant leurs adversaires. De retour à la maison la semaine dernière, l’équipe a bénéficié de deux jours de repos, avant de replonger dans la préparation, samedi passé. Avant-hier lundi, la JS Bordj Ménaïel était au stade Oukil Ramdane de Tizi Ouzou, où elle a donné la réplique au pensionnaire de la Régionale 1, le CRB Tizi Ouzou, dans la matinée. Un match bien exploité par les coachs des deux équipes, Seddiki (JSBM) et Meftah Chabane (CRBTO).

Les gars de Bordj Menaïel sont vite entrés dans le vif du sujet et ont réussi à secouer les filets adverses dès la 1ère minute, quand l’avant centre, Dadèche Walid, ouvrit la marque. Les poulains de Seddiki maintinrent la pression sur les Communards et doublèrent la mise par l’entremise de l’ailier droit, Abdou Charef. Ce dernier se distingua à nouveau et tripla la mise. Les visiteurs auraient même pu marquer d’autres buts. Mais les poulains de Chabane Meftah et Said Meziani ont réussi à réduire la marque à la demi-heure de jeu sur penalty, transformé avec brio par le transfuge de l’Olympique Tizi Rached, Farès Adane.

Mais ce n’était que partie remise, puisque vers la fin du premier half, les gars de Bordj Menaiel rajoutèrent un quatrième but sur penalty, exécuté avec succès par Akkad. En deuxième mi-temps les deux coachs ont fait tourner leurs effectifs respectifs, mais le score n’a pas évolué, 4 buts à 1, jusqu’au coup de sifflet final de Lyès Kolli qui a dirigé les débats. La JSBM envoie ainsi un véritable avertissement à ses futurs adversaires, dans le championnat d’inter-régions, groupe centre-est, qui débutera le 20 septembre prochain.

Massi Boufatis