Accueil Sport Une trêve pour récupérer les blessés

JSM Béjaïa

Une trêve pour récupérer les blessés

225

L’arrêt obligatoire de toutes les compétitions officielles, qui a été décidé par les autorités du pays pour se prémunir de la pandémie de coronavirus, peut aussi arranger les affaires de certaines équipes, qui vont récupérer leurs blessés.

C’est le cas de la JSMB, qui avait beaucoup souffert des absences d’éléments-clés, lors des deux dernières rencontres du Championnat face à l’USM Annaba (1-3) et au MOB (0-2). On se rappelle les cas de l’axial Slimane Allali, lequel avait fait l’objet d’une suspension de deux matchs fermes, du milieu offensif Belkacem Niati, qui soigne une blessure à l’épaule droite, et du latéral droit Farouk Benmansour, souffrant des adducteurs.

Ce dernier s’était particulièrement montré décisif à plus d’une fois pour son équipe. Son absence devant les Vert et Noir avait d’ailleurs beaucoup pesé, au regard de la fougue ayant toujours animé le natif de Timezrit pour aider son club formateur à enchaîner les performances.

Il va sans dire que cette trêve forcée, qui durera jusqu’au 5 avril prochain, reste suffisante pour le staff technique, afin de bénéficier à nouveau des services des cadres de l’équipe blessés, en prévision de la suite du parcours. A commencer par le prochain déplacement dans la ville du Khroub que d’aucuns appréhendent déjà face au nouveau promu. Une équipe qui ambitionne de réussir sa seconde accession de suite.

Entre-temps, le staff technique des Vert et Rouge, à sa tête l’entraîneur en chef, Saïd Hammouche, a remis un programme de travail à tous les joueurs, afin de s’entraîner en solo, vu que toutes les infrastructures sportives de la wilaya de Béjaïa ont déjà fait l’objet d’une décision de fermeture, et ce conformément aux dernières recommandations du ministère de tutelle.
B. Ouari