Accueil A la une Vaincre ou mourir

LIGUE 1 MOBILIS - (22e journée) MOB - CABBA aujourd’hui à 17h00

Vaincre ou mourir

268

Les regards seront braqués cet après-midi sur le stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa qui abritera l’affiche des mal-classés entre le MOB et le CABBA, comptant pour la 22e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis.

Ce match intervient dans une période très difficile pour les Béjaouis, avides de points et de bons résultats pour s’éloigner de la zone rouge. Actuellement, le club occupe la 14e place avec 20 points, synonyme du premier relégable. Ce match est très important pour les Crabes car ils affronteront un concurrent direct pour le maintien, où seulement deux points séparent les deux teams.

La victoire est impérative aujourd’hui pour leur montée dans le classement, alors qu’un autre mauvais résultat les enfoncerait encore plus dans le fond surtout avec le retour en force du CRB et du DRBT qui cumulent des résultats positifs.

Concernant le match, le coach du MOB, Madoui risque d’opérer certains changements dans le onze rentrants, en incorporant d’entrée Amokrane et Bentiba et trouver des solutions aux absences de Herida, suspendu, et Bouledieb qui a rechuté, alors que Semahi et Ouali ne sont pas concernés par le match d’aujourd’hui.

L’ex-entraîneur de l’ESS, qui a récolté que 2 points sur les 15 possibles lors de cette phase retour, est sur une chaise éjectable et d’après une source proche des affaires du club, le match du CABBA est sa dernière chance, car un autre faut pas est synonyme du limogeage. Même si les chances du maintien restent intactes pour le MOB, la direction ne veut pas jouer avec le feu et prendra les décisions nécessaires en cas d’une autre contreperformance.

Signalons que la commission d’arbitrage de la fédération a désigné Benabdellah comme arbitre central et il sera assisté par Bourechou et Bouhasoun, alors que Hansal sera le quatrième arbitre. Une autre rencontre est prévue également pour aujourd’hui à savoir PAC-CSC à partir de 17h45. Le Paradou AC (3e, 33 pts), vainqueur de ses cinq derniers matchs, toutes compétitions confondues, passera un véritable test à enjeu à domicile face au champion sortant, le CS Constantine (4e, 32 pts). Une victoire des Académiciens leur permettra de conforter leur position sur le podium, alors que le CSC cherchera à éviter un deuxième faux-pas, après le nul concédé à la maison face à l’ASAM (0-0).

Le reste des matchs aura lieu demain l’exception de JS Saoura – DRB Tadjenanet (16 février), MC Alger – MC Oran (23 février) et USM Bel-Abbès – NA Husseïn-Dey (20 mars), décalées par la Ligue de football professionnel en raison de l’engagement du NAHD et de la JSS en compétitions africaines ainsi que du MCA en Coupe arabe.

Z. H.