Accueil Sport Vers le dénouement de la crise

JSM Béjaïa

Vers le dénouement de la crise

167

C’est assurément le grand soulagement chez les amoureux de la JSMB qui se sont déjà faits énormément de soucis quant à l’avenir de leur équipe en cette période critique de son existence. Ceci d’autant que même le revenant coach Moes Bouakaz conditionne désormais le renouvèlement de son contrat par le règlement de la crise administrative ayant une incidence directe sur les mauvais résultats techniques de l’équipe. Les dirigeants lui ont promis de tout régler au plus tard mercredi prochain. Cela dit, malgré des débats houleux ayant caractérisé les travaux de la dernière assemblée générale extraordinaire (AGEX) du CSA, les membres de l’AG ont fini par adopter à l’unanimité la décision consistant en la cession des parts de l’actionnaire Zoubir Mehellab au profit d’Abdelkrim Boudjeloud.

Ce dernier devient, désormais, un membre à part entière de la SSPA auquel il ne reste qu’à mettre à jour dès aujourd’hui le statut professionnel du club chez le notaire pour pouvoir succéder de manière officielle à Boualem Tiab en sa qualité de président du conseil d’administration. Du coup, nous avons appris que même le compte bancaire de la société sera automatiquement débloqué et il ne restera désormais aux dirigeants du club qu’à assainir la situation financière des joueurs pour leur permettre d’évoluer dans des conditions favorables. L’on se rappelle à ce propos que les partenaires de Belkacem Niati ont observé maintes actions de protestations depuis leur retour du stage de Tunis, le mois d’août dernier, pour réclamer le règlement de leurs arriérés de salaires, mais en vain. Cet état de fait a malheureusement mené la JSMB à la situation que l’on connait tous et rappelle étrangement le scénario de l’été 2015 avec les mêmes ingrédients de crise.

B Ouari