Par DDK | 9 Juillet 2013 | 836 lecture(s)

La subvention est décernée par le festival du cinéma de Berlin

Fidaï financé par le World cinema fund

Le documentaire "Fidaï", du réalisateur franco-algérien Damien Ounouri a reçu une subvention du "World cinéma fund" (fonds du cinéma mondial), décernée par le Festival international du cinéma de Berlin (Allemagne), a annoncé le jury de ce fonds d’aide à la distribution et la production sur le site Internet du festival. Réalisé en 2012, "Fidaï" est le seul documentaire à bénéficier d’une aide à la distribution d’un montant de 5.600 dollars et sera distribué par la société allemande "Mec film". Quatre longs métrages de fiction, parmi les 130 films de 48 pays en lice, ont, par ailleurs, reçu une aide à la production dont le montant global (distribution et production) est de 200 mille dollars. Produit par six pays (Algérie, France, Allemagne, Chine, Koweït et Qatar) ce film de 83 minutes retrace le parcours d’El Hadi, grand-oncle du réalisateur, pendant la révolution algérienne. A travers les souvenirs de ce moudjahid, le petit neveu ambitionne de laisser un modeste legs sur les acteurs du mouvement de libération nationale. Le documentaire a reçu en 2012 le Prix du meilleur film au 2ème Festival international du film arabo-latin de Buenos Aires (Argentine) et le premier prix du documentaire aux Journées cinématographiques d’Alger (Jca) en 2013. Né en 1982, Damien Ounouri a déjà réalisé "Changping, sonate d’une petite ville chinoise" en 2007 et "Xiao Jia rentre à la maison" en 2008. Créé en octobre 2004 par le Festival international du cinéma de Berlin, le "World cinema fund" œuvre à la distribution et la production de films et documentaire en provenance de pays "à faibles infrastructures cinématographiques" comme les pays d’Asie, d’Amérique Latine et du Moyen Orient.

0