Par DDK | 5 Janvier 2006 | 1103 lecture(s)

Le Whitbread Prize décerné à Ali Smith pour ''L'accident''

Le Whitbread prize, l'un des plus fameux prix littéraires britanniques, a été décerné mardi à la romancière écossaise Ali Smith, 43 ans, pour son dernier roman, The Accidental “L'accident”.L'écrivain d'Inverness aujourd'hui basé à Cambridge (sud est de l'Angleterre) s'est imposé face à de très grands noms de la littérature britannique, Salman Rushdie Shalimar le clown et Nick Hornby A long way down notamment.Déjà finaliste à deux reprises pour le Booker Prize, le plus célèbre des prix littéraires britanniques, en 2001 et 2005, Ali Smith a enfin décroché la récompense avec l'histoire d'Ambre, une femme qui va totalement bouleverser la famille Smart en débarquant à l'improviste sur le pas de sa porte, dans le Norfolk.Cet ouvrage est en fait une version retravaillée du film Théorème de Pier Paolo Pasolini de 1968.Professeur d'université en Ecosse, Ali Smith avait abandonné son poste, victime de fatigue chronique, il y a quelques années, pour se consacrer définitivement à l'écriture. The Accidental est son troisième roman, après Like (1997) et Hotel World (2001).Le Whitbread Prize, créé en 1971, a été décerné par un jury présidé par l'écrivain anglais Michael Morpurgo.Ce prix devrait changer de nom l'année prochaine. La société Whitbread, présente dans le secteur de l'hôtellerie et de la restauration, a en effet décidé de se retirer cette année et un nouveau sponsor est recherché.

AFP

0