Par DDK | 11 Juin 2018 | 1426 lecture(s)

Soirées artistiques Les Belles Nuits de Boudjima se poursuivent

Massa Bouchafa l’autre beau cadeau pour les familles

Les soirées Ramadhan se poursuivent à Boudjima. Avant-hier soir, c’était la grande chanteuse Massa Bouchafa qui a égayé la soirée des milliers de familles. Elle a fait un passage qui a replongé les présents dans une agréable nostalgie.

Le gala a eu lieu, comme d’habitude, au niveau des établissements Saci. Attendue, notamment, par un public familial, étant annoncée depuis le début du mois de Ramadhan, la chanteuse a attiré des centaines de familles venues assister au show. Massa Bouchafa est appréciée pour ses chansons mais surtout par sa façon de chanter. Les «Belles Nuits de Boudjima» se sont vraiment égayées. Dès le début du mois sacré, un riche programme a été annoncé, dont fait partie le gala de Massa Bouchafa. C’est pourquoi, avant-hier dans la soirée, dès la rupture du jeûne, le lieu où se tiennent ces soirées a commencé à se remplir avec des familles venues non seulement de la commune mais de tous les coins de la wilaya de Tizi-Ouzou, voire même d’Alger et de Boumerdès. Même si elle est passée en dernier après d’autres jeunes artistes, la montée de la chanteuse sur scène a provoqué un véritable élan de joie et de liesse accompagné de youyous. Elle a enflammé le lieu. Ses chansons ont permis aux familles de se défouler et de se donner à cœur joie à la danse. Sur les lieux, les familles interrogées affirmaient toutes que l’occasion de voir Massa Bouchafa chanter devant leurs yeux est irremplaçable. «C’est avec une grande joie que nous sommes venus assister au gala de Massa Bouchafa. Nous avons attendu ce jour dès le début du programme. Nous sommes très heureux», dira une femme à la cinquantaine accompagnée de toute sa famille. «Nous sommes venus de Boumerdès. Ce n’est pas loin et puis même si c’est loin, nous ne pouvions rater cette occasion de voir Massa Bouchafa», ajoute un père de famille. «Je ne pouvais rester à la maison. Je suis une fan et admiratrice de la chanteuse. J’adore sa danse sur scène et sa façon de chanter», dira une autre femme qui s’est dite heureuse d’avoir l’occasion d’écouter les nouvelles chansons de l’artiste mais surtout celles qui sont très connues. En attendant, les soirées se poursuivent encore avec d’autres vedettes de la chanson kabyle tel Ali Amrane. Dj Hakim, le principal promoteur de l’événement, promet une surprise pour la fin. Mais en attendant, les familles passent d’agréables soirées ramadhanesques à Boudjima.

0