Par DDK | 1 Aout 2018 | 1487 lecture(s)

CHANSON - À L’AFFICHE DU TNA LE 17 AOÛT

Agraw retrouve la scène algéroise... 20 ans après

Après 20 d'absence, le chantre de la chanson kabyle, Boudjmaa Agraw, s'apprête à renouer avec les soirées artistiques de la capitale, et ce, dans le cadre des concerts que l'Office national des droits d'auteurs et droits voisins (ONDA) organise au profit des artistes. «Effectivement, je suis programmé par l'ONDA pour un gala en compagnie d'Akli Yahiatene, ce 17 août au TNA d’Alger», nous confiera le concerné. À propos de cette longue éclipse à la capitale, le fils de Semaoun nous dira : «Je ne sais pas exactement quelle est la cause de cette absence, même si je pense que c'est mes chansons qui dérangeaient autrefois. Sinon, je ne sais quelle explication donner », dit-il. Évoquant son nouvel album qui était attendu pour ce mois de juillet, comme il l’avait annoncé lui-même, Boudjmaa Agraw nous informe que quelque chose s'est passé et a retardé la sortie de sa nouveauté. «On avait presque tout fini, mais mon ami le technicien, Farid Herfi, a perdu son père, puis il est tombé lui-même malade. Donc, cela nous a pris beaucoup de temps. Maintenant, je compte reprendre l'enregistrement en septembre prochain. C’est une question de deux ou trois semaines. En plus des huit nouveaux titres que je compte y introduire, j'ai envie de faire un petit montage de trois anciennes chansons, qui sera une surprise», conclut-il.

M. K.

0