Par M.O.B | 3 Mai 2012 | 2482 lecture(s)

Co-accusé dans l’affaire de l’assassinat de Matoub Lounès

Malik Medjnoun libéré hier

Malik Medjnoun a été libéré, hier à Tizi-Ouzou, après plus de 12 années passées en prison. Accusé, avec Abdelhakim Chenoui, de l’assassinat du chantre de la chanson Kabyle, Matoub Lounès, Medjnoun avait été condamné, le 18 juillet de l’année dernière, à une peine de 12 ans de prison ferme, au même titre que Chenoui. Une peine qu’ils avaient purgée lors de leur détention provisoire. Medjnoun et Chenoui avaient été arrêtés en 1999, soit quelques mois après l’assassinat de Matoub, le 28 juin 1998. Depuis, les deux accusés n’ont cessé de clamer leur innocence. Même la famille Matoub n’a pas adhéré à cette thèse les impliquant dans le crime perpétré contre le rebelle. L’affaire a, d’ailleurs, fait couler beaucoup d’encre et de salive. Le procès avait été renvoyé à plusieurs reprises, avant qu’il ne soit tenu le 18 juillet 2011. Chenoui a été libéré, rappelons-le, le 7 mars dernier. Medjnoun a été accueilli, à sa sortie de prison, vers 10h du matin, par les membres de sa famille, ses amis, ses avocats, des militants des droits de l’homme et des membres de son comité de soutien.

M.O.B

0