Par Karima Talis | 2 Novembre 2014 | 6604 lecture(s)

Tizi-Ouzou : Commémoration du 60ème anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale

Pèlerinage à Ighil Imoula

Le wali de Tizi-Ouzou, Abdelkader Bouazghi, était hier en visite dans la daïra des Ouadhias où il a effectué un pèlerinage à un haut lieu de mémoire de l’histoire de l’Algérie, le village d’Ighil Imoula.

Les villageois lui ont réservé un accueil des plus chaleureux, à la hauteur de ce grand évènement que fut le déclenchement de la guerre de libération nationale. Ce village, comme tant d’autres en Kabylie, a payé un lourd tribut durant la guerre de libération, mais ce qui lui vaudra sa notoriété historique, c’est qu’il fut le théâtre de l’impression de la Proclamation du 1er novembre 1954. En effet, c’est à Ighil Imoula que fut tapée et tirée à la ronéo la fameuse proclamation de notre glorieuse révolution. Une fois le tirage terminé, on chargea un militant du village de transporter vers Alger, une valise pleine du texte en question et d’en déposer des paquets à des adresses qui lui furent indiquées, en vue de leur diffusion sur le territoire national et hors des frontières d’Algérie. «Merci pour ce chaleureux accueil, votre enthousiasme en cet anniversaire historique cher à tous les Algériens démontre l’implication de cette région durant la révolution…», déclarera Abdelkader Bouazghi sur la place du village où il était entouré des villageois ainsi que des centaines d’invités d’Ighil Imoula venus se recueillir sur ces lieux chargés d’histoire. Pour la mémoire, la maison où a été dactylographié le texte de la proclamation du 1er novembre 1954, le 25 octobre 1954 et celle ou a eu lieu le tirage du texte de la proclamation du 1er novembre 1954 la nuit du 26 au 27 octobre 1954 ont été classés patrimoine culturel national. Dans la matinée de cette journée célébrant le 60ème anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale, il a été procédé au dépôt de gerbes de fleurs par d’innombrables associations et par la délégation officielle, à sa tête le wali. On procéda également au lever des Couleurs au carré des martyrs de M’Douha par deux éléments de l’armé nationale populaire (ANP), en présence des autres corps de sécurités. S’en suivirent la lecture de la fatiha et une minute de silence. La délégation s’est dirigée vers Tizi-Rached, où le premier responsable de la wilaya inaugura un poste de secours routier de la protection civil à Tala Toulmouts. Il a également été procédé au lancement du festival national d’aviron et de canoé kayak au barrage Taksebt, cet évènement sportif s’étalera jusqu’au 4 novembre. Les organisateurs diront : «l’objectif de ce chalenge du jeune rameur est de le valoriser afin qu’il défende les couleurs nationales dans les différentes compétitions nationales et internationales». La visite s’achèvera à la zone industrielle de Tala Athmane où fut visitée une usine privée de détergents.

Karima Talis

0