Par Salim Haddou | 5 Juin 2011 | 2866 lecture(s)

Boumerdès : 10 149 candidats répartissur 36 centres

Moins de dix jours après l’ex-examen d’entrée en sixième,qui s’est déroulé dans des conditions satisfaisantes, la wilaya de Boumerdès, comme d’autres régions du pays, s’apprête à vivre à partir d’aujourd’hui, un autres événement de type scolaire ; celui des épreuves du BEM, en attendant celles du BAC, ô combien décisives pour les terminales.
La direction locale de l’éducation a précisé tout récemment que le nombre de candidats au BEM a atteint, cette année, 10149 dont 75 seulement ne sont pas scolarisés.
La proportion du sexe féminin pour la candidature au BEM y est toujours supérieure à celle des sexe masculin ; 6006 contre 4143. 36 établissements dont 31 collèges, quatre lycées en plus du centre de rééducation de Tidjelabine sont fin prêts pour recevoir la masse des candidats, avec cette précision que “ceux des zones enclavées bénéficieront pendant ces trios jours du transport et de la restauration”.
Côté encadrement, la direction locale de l’éducation a désigné donc, 36 chefs de centre, en plus de 75 observateurs, 243 agents de secrétariat et 1321 professeurs-surveillants. L’on remarque cependant, que seulement 363 candidats sont concernés par les épreuves de Tamazight. Trop peu, a-t-on commenté, pour une wilaya quasiment berbérophone, et dans laquelle de nombreux établissements enseignent la matière précitée.

Salim Haddou

0