Béjaïa - Il est annoncé pour le 19 août

Takfarinas, le méga show attendu à Aokas

DDK 05-08-2018 4185

Takfarinas, le méga show attendu à Aokas

La station balnéaire d’Aokas s’apprête à vivre une semaine très animée musicalement. Cela commencera vendredi 10 août avec l’animation par Ali Ideflawen, à partir de 21h30, d’un spectacle musical au théâtre de verdure d’Ait Aissa. Une semaine plus tard, soit l’autre vendredi à partir de 19 heures, il y aura, dans le cadre d’une caravane menée par l’office national des droits d’auteur en collaboration avec une association de bienfaisance et le CHU, un méga-concert au stade municipal de la localité dont la vedette sera le grand maitre de la chanson moderne kabyle, Takfarinas, en l’occurrence. Deux jours plus tard, soit le dimanche d’après, un autre méga gala de solidarité sera également animé au même stade municipal. Sous le parrainage du chanteur Idir, Boudjemââ Agraw, Akli D, Baaziz, Malika Domrane, Zahir Abjaoui et d’autres talents se relayeront au micro pour une soirée qui s’annonce très chaude. L’orchestre de Bazou accompagnera tous ces artistes alors qu’Amira Mokrani et Hrirouche s’occuperont de l’animation. L’entrée sera payante pour permettre aux organisateurs d’amasser, dans le cadre de la solidarité, de l’argent pour l’achat de matériels à mettre à la disposition du CHU afin que ses services puissent y pratiquer des opérations chirurgicales guérissant la maladie de l’éléphantiasis. D’ailleurs d’autres galas seront programmés dans quelques localités de la wilaya de Béjaïa pour tenter d’atteindre la somme exigée pour l’achat de ce matériel dont l’estimation dépasserait, selon une source hospitalière, la centaine de milliers d’euros. L’idée est venue suite à l’atteinte par la maladie de l’éléphantiasis du jeune Nadir Zemouri, natif de la station balnéaire de Tichy, qui a été envoyé à l’étranger, avec la contribution financière de solidarité de toute la population, pour y subir des opérations. Cette maladie rare, appelée l’éléphantiasis, consiste en l'augmentation de la taille d'une partie du corps, causée par un œdème (infiltration des tissus par de la lymphe), ou gonflement, donnant l’apparence d’un membre d’éléphant. Cet œdème apparaît en conséquence d'une sortie de la lymphe du réseau lymphatique vers le tissu interstitiel. L’éléphantiasis des pays chauds s’accompagne de scléroses (durcissements des tissus), situées aux membres inférieurs et aux organes génitaux.

A. Gana.

AUSSI DANS NOS ÉDITIONS...

Plus de Culture