Par DDK | 8 Novembre 2018 | 836 lecture(s)

TAZMALT 713 lots de Tiouririne II

Les bénéficiaires enfin régularisés… 18 ans après

C'est un véritable feuilleton auquel ont eu "droit" les bénéficiaires des 713 lots situés au quartier périphérique Tiouririne II de Tazmalt. En effet, cela fait 18 longues années que les bénéficiaires de ces lots de terrain attendaient leur régularisation avec un acte de propriété. Cette situation qualifiée de rocambolesque par les concernés traîne depuis l'année 2002, sans que les concernés n'aient gain de cause. Constitués en association pour défendre leur acquisition dûment payée, les attributaires de ces 713 lots ont frappé à toutes les portes en faisant des pieds et des mains pour réclamer la régularisation de leurs lopins de terre sis à Tiouririne II, quartier situé à 1 km de la ville de Tazmalt. Pour la petite histoire, ce problème qui a tenu en haleine toute une ville, a commencé en 2002 lorsque l'agence foncière communale de Tazmalt (aujourd'hui dissoute) a mis en vente 713 lots à bâtir à Tiouririne II. Mais voilà, l'argent des ventes, d'une valeur totale de 118 millions DA, a été déposé à la succursale "El Khalifa Bank" de Tazmalt laquelle, comme tout le monde le sait, a fait banqueroute. Par conséquent, les bénéficiaires n'ont pu construire leurs habitations, car leur argent a été bloqué suite à ladite affaire. Et c'est là qu'a commencé le cauchemar pour ces centaines de familles qui ne savaient plus à quel saint se vouer pour régulariser leurs propriétés. Toutefois, tout porte à croire que ce feuilleton prendra fin, peut-être dans peu de temps, et ce après que le wali, Ahmed Maâbed, en visite mardi dernier dans la daïra de Tazmalt, a entendu les plaignants, il a donné une instruction au directeur de l'agence foncière de Béjaïa pour établir les actes de propriété tant attendus par les concernés.
Syphax Y.

0