Par DDK | 4 Septembre 2018 | 1261 lecture(s)

MO Béjaïa - Merouane Dehar, attaquant

«Maintenir cette cadence de bons résultats»

L’attaquant du MO Béjaïa, Merouane Dehar, auteur d’un joli but de la tête lors du dernier match face au CSC, parle dans cet entretien de son rendement et du parcours de son club après quatre journées.

La Dépêche de Kabylie : Vous êtes l’auteur de l’unique but de la rencontre contre le CSC. Un commentaire ?
Merouane Dehar : Je suis très heureux d’avoir contribué à la victoire de mon club. Ce succès est collectif, et c’est grâce à tout le monde que la victoire s’est concrétisée sur le terrain. Personnellement, je n’ai fait que mon travail et je continuerai à travailler encore plus pour être plus efficace lors des prochains rendez-vous.

Vous avez réalisé une prestation de haute facture. Est-ce que cela est dû au fait d’avoir affronté votre ancien club (CSC) ?
Il y a un peu de cela même si honnêtement, je suis venu au MOB pour faire valoir mes qualités et mes aptitudes. Je suis venu à Béjaïa pour donner une autre allure à ma carrière après une difficile saison passée avec le CSC.

Après quatre matchs, vous occupez la première place avec huit points au compteur. Comment évaluez-vous le parcours du MOB ?
Notre parcours est plus que positif avec une moyenne de deux points par match et aucune défaite. Nous allons travailler encore plus à l’avenir pour maintenir cette cadence de bons résultats et améliorer encore plus notre rendement, surtout que l’équipe est remaniée à 80%. La force de l’équipe cette année est le caractère ainsi que l’esprit du groupe, deux paramètres qui peuvent nous amener encore plus loin si on arrive à mettre nos pieds sur terre.

Le public était très heureux et vous a chaleureusement applaudis à la fin du match. Un message à lui adresser ?
Le public du MOB est connaisseur et aime son équipe, il l’a prouvé samedi dernière contre le CSC, qui reste une coriace équipe. Nous allons travailler encore plus pour faire perdurer cette joie même si les matchs diffèrent. En football, il faut se faire plaisir sur le terrain et essayer de produire de beaux spectacles, le reste viendra tout seul.
Propos recueillis par Z. H.

0