Maâtkas : On redoute que 2005 ne se reproduise !

Partager

Le dernier bulletin météorologique prévoyant d’importantes chutes de neige sur les localités dépassant les 100 mètres d’altitude a été à l’origine d’une panique généralisée dans la localité de Maâtkas et de Souk El Tenine. C’est carrément le branle bas de combat ! Les boutiques, les commerces, les dépôts de gaz butane et les stations-service sont pris d’assaut par les citoyens. « Il faut procéder au stockage des réserves pour au moins une semaine car la neige est de retour. La couche atteindra plusieurs dizaines de centimètres, puisque la météo prévoit de la neige à très basse altitude. Cette fois, nous n’allons pas nous laisser surprendre », dira Mohamed. La tempête de neige de 2005 est restée dans tous les esprits. Les routes étaient restées fermées pendant plus de trois semaines et la Kabylie, pour rappel, a été isolée du reste du monde. Il avait alors fallu l’intervention des forces de l’ANP pour ouvrir les routes. Du coup, les prix ont subitement augmenté et plusieurs produits ont disparu des étalages. Trouver un sachet de lait, une bonbonne de gaz butane ou quelques litres de gasoil est devenue très difficile pour ne pas dire impossible. Cette anarchie qui a caractérisé la pompe à essence de Souk El Tenine, lors de l’arrivée du camion livreur de gaz, en dit long sur la rareté de ce combustible. Les 210 bonbonnes ont été écoulées en l’espace de quelques minutes. Les bousculades, les coudes à coudes et les cris des consommateurs ont généré un climat de confusion et de tension. On dirait que la terre va s’arrêter de tourner. Concernant la hausse des prix, la pomme de terre est vite montée à 60 DA le kilo. Alors que dans la matinée de la même journée, elle était proposée à 40. Le même constat est valable pour les autres produits. C’est dire que les commerçants, sans scrupule, ne se gênent pas pour rendre la vie dure aux consommateurs. Ce comportement malmène des pans entiers de la société au moindre toussotement de dame nature, la hausse des prix est automatique!

Hocine T

Partager