Une pépinière promise à un bel avenir

Partager

L’école du pôle de développement de jeunes talents de Fréha, qui regroupe les villes de Fréha, Azazga et Timizart, est considérée parmi les meilleures au niveau de la wilaya de Tizi-Ouzou, à l’image de celle du JF Tizi-Ouzou et les Lionceaux de Draâ Ben Khedda qui ont émergé du lot.

Cette école, totalement prise en charge par la DJS de Tizi-Ouzou, à l’instar des autres pôles du développement, est gérée par des cadres compétents de la DJS de la région, à l’image de Chikhi, Ait Ramdane, Hadjem, Ben Amara et Bousaadia qui ne lésinent pas sur les moyens pour garantir la meilleure formation possible à des bambins possédant un bon niveau technique et qui sont promis à un bel avenir. L’école du pôle de Fréha compte en son sein, 180 athlètes, répartis en six groupes de 30 joueurs chacun et scindés en trois catégories : les débutants (nés entre 2003 et 2004), les poussins (nés entre 2001 et 2002) et les benjamins (nés entre 1999 et 2000). Ces mordus du ballon rond s’entraînent à raison de trois fois par semaine, au complexe sportif de proximité de Fréha et ne rechignent pas à redoubler d’effort pour progresser et devenir de bons joueurs. L’école participe à plusieurs tournois dans la région, organisés par la ligue du ‘’sport pour tous’’ et même certains régionaux, comme celui de Ghelizane, organisé dernièrement, dans le cadre des festivités du cinquantenaire de l’indépendance. « Notre école renferme de très bons jeunes talents qui progressent au fil du temps, en appliquant, scrupuleusement, les consignes que nous leur donnons. Notre but est de les former et de leur apprendre les règles du football, jusqu’à la catégorie minime, pour ensuite faire bénéficier les clubs de la région de leurs talents. L’école est prise en charge par la DJS de Tizi Ouzou, à l’instar des autres pôles du développement de la wilaya et nous ne manquons de rien. En tant que cadres de la DJS, nous faisons de notre mieux pour former de bons joueurs et ne nous ménageons aucun effort pour cela. Notre école a de la pâte. Les petits sont animés d’une grande volonté et sont promis à un avenir radieux et c’est de bon augure pour le football de la région », nous ont déclaré les cadres de la DJS qui assurent donc la formation au sein de cette école.

K.Kader

Partager