«On ne peut pas jouer sur tous les fronts»

Partager

Après avoir arraché la qualification pour la finale de la coupe de l’Union arabe de football des clubs (UAFA), mardi dernier face à Al-Ismaily d’Egypte aux tirs au but (4-3), le technicien français Rolland Courbis s’est montré « prudent » quant à la possibilité de son effectif de jouer sur tous les fronts. « Je vais donner la chance aux joueurs qui n’ont pas l’habitude de jouer. J’ai discuté avec les responsables du club, et la liste des joueurs qui effectueront le voyage au Cameroun est déjà prête », a déclaré à l’APS, Rolland Courbis à propos du match de son équipe face aux Panthère Ndé pour le compte des 1/16e de finale de la Coupe de la Confédération africaine de football  « Nous avons certes une bonne équipe, mais dire que nous sommes dans la possibilité de jouer sur quatre fronts avec un effectif assez amoindri, je dirais que non. On ne peut toujours pas compter sur Andréa, Yekhlef et El Orfi qui sont aussi absents », a ajouté le technicien français qui n’a pas été du voyage au Cameroun. 

Partager