La nouvelle station des fourgons pour Frikat désertée

Partager

Les transporteurs, assurant la desserte de Frikat à partir de Draa El Mizan, ont déserté la nouvelle station ces derniers jours. Ces derniers ont repris leur ancien emplacement d’où ils ont été délogés il y a quelques mois. En effet, avec cette période de grandes chaleurs, il est impossible à quiconque de rester sur ces lieux quasiment désertiques. « C’est impossible par ces temps de grandes chaleurs de stationner à cet endroit. D’autant plus, qu’avec le grand nombre de fourgons, les attentes pour charger sont souvent longues. C’est pour cela que nous avions décidé de reprendre notre ancienne station, là au moins, nos clients peuvent patienter à l’ombre », nous déclarent quelques transporteurs. Pour leur part, plusieurs citoyens utilisant ce moyen de transport pour ce rendre à Frikat ou vers les villages situés à l’Est du chef-lieu, n’ont pas hésité à soutenir la décision des transporteurs. « La nouvelle station créée dans le cadre du plan de circulation de la ville de Draa El Mizan, n’offre aucune commodité ni pour les propriétaires des fourgons ni pour les usagers », nous confient ces citoyens dont l’un d’eux a tenu à nous confier que la gare routière d’El-Oued, située en plein désert, est plus commode que cette station de Frikat. Cependant, force est de constater que, en pareille circonstance, il est plus qu’urgent d’hâter la création d’une mini gare routière avec toutes les commodités à travers la ville de Draa El Mizan.

Essaid Mouas

Partager