Le satisfecit du maire

Partager

Il y a quelques mois à peine, les habitants de cette commune se plaignaient encore du manque d’eau dans leurs villages. 

Il semblerait que ce n’est plus le cas aujourd’hui. C’est ce que nous a affirmé le maire de Bounouh : « Il y a eu une nette amélioration dans la distribution d’eau. Tous les villages sont alimentés de manière satisfaisante et équitable », nous dira-t-il. Et de poursuivre : « certes, quelques fuites surgissent par ci par là mais l’ADE fait tout pour les réparer. Et l’APC participe avec les moyens dont elle dispose. Les pannes sont vite prises en charge et la distribution est très vite rétablie ». Il faut en effet souligner que cette commune dispose de nombreux ouvrages hydrauliques (réservoirs d’eau) ce qui facilite la réception de l’eau qui vient du barrage de Koudiat Acerdoune (Bouira). Les élus locaux doivent juste veiller à l’aboutissement des opérations de réhabilitation des réseaux de distribution, notamment dans les villages. Certaines conduites, qui n’ont pas été utilisées durant des années, sont devenues vétustes et non fonctionnelles. Par ailleurs, les habitants de certains villages de haute montagne, tel Ath Talha ou encore Tizi Oujaâvouv, continuent à s’alimenter en eau à partir des puits et des sources. Mais les autorités locales comptent remédier définitivement à cet état de fait. « Nous n’avons pas l’eau vingt-quatre heures sur vingt-quatre, et elle ne coule pas encore au quotidien. Néanmoins, la distribution est régulière. Nous souhaitons que cette cadence soit maintenue, notamment en cette saison estivale », nous dira un habitant d’Ath Smaïl. Un autre ajoutera : au moins, maintenant, nous ne payons plus des citernes d’eau à mille cinq cents dinars ». Le transfert de l’eau du barrage de Koudiat Acerdoune commence en effet à toucher la quasi totalité des communes du sud de la wilaya. Mais il faudrait que les services hydrauliques mettent en place plus de réservoirs, pour pouvoir emmagasiner cette eau pompée quotidiennement.  

Amar Ouramdane

Partager