Le chantier traîne en longueur

Partager

Les travaux d’aménagement du boulevard traversant la localité de Chorfa, 50 kilomètres à l’est du chef-lieu de la wilaya, traînent en longueur. Sur certains tronçons, les travaux de réalisation sont carrément à l’arrêt. En effet, au niveau de plusieurs endroits de ce tronçon, long de plus de 2 kilomètres, concerné par l’opération d’aménagement, les travaux sont à moitié exécutés et attendent toujours leur parachèvement. Pas loin de l’intersection menant au centre-ville, la chaussée a connu des travaux de décapage, mais attend toujours la pose du bitume. Et à une dizaine de mètres de cet endroit, une seule voie a bénéficie d’un revêtement, l’autre est toujours dans l’attente de travaux de bitumage. Non loin du carrefour menant à la commune d’Aghbalou, la situation est presque identique. En quittant la RN15 pour s’engager sur la RN25, au lieudit Aguergi, un autre tronçon du boulevard connaît un retard dans l’exécution des travaux. L’entreprise en charge du projet s’attelle toujours à installer les bordures et autres travaux d’aménagement de trottoirs. Là encore, la chaussée a été entièrement décapée, mais les travaux de revêtement ne sont pas encore lancés. Il aurait été préférable d’achever entièrement certains tronçons et les livrer à la circulation, d’autant plus qu’une grande partie des travaux (éclairage, bordures, assainissement et AEP…) a été achevée. Et ensuite se lancer dans les travaux de réalisation des tronçons restants. Ceci aurait pu éviter les interminables bouchons qui ont tendance à se former à longueur de journée le long de ce boulevard. Et épargner ainsi aux automobilistes les désagréments et les longues attentes. A préciser que cet état de fait a suscité une vive réaction de la part du wali, lors du conseil de wilaya, tenu la semaine dernière. Il a carrément pointé du doigt les responsables de l’APC de Chorfa qu’il a tenu pour les premiers responsables de cette situation.

D. M.

Partager