328 affaires traitées

Partager

Selon un communiqué rendu public hier par la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou, les différents services de police ont eu à traiter, durant le mois de juillet dernier, pas moins de 328 affaires criminelles et délictuelles, impliquant 216 individus, dont 40 ont fait l’objet de placement en détention préventive. Les services de la police judiciaire ont traité 137 affaires de crimes et délits contre les personnes, notamment pour coups et blessures volontaires, menaces et injures, qui se sont soldées par 106 interpellations, un placement en détention préventive, 104 citations à comparaître et 01 individu laissé en liberté provisoire. En ce qui concerne les délits contre les biens, les mêmes services ont traité 170 affaires et procédé à 56 interpellations, 13 placements en détention préventive, 41 citations à comparaître et 02 mises sous contrôle judiciaire. Pour ce qui est des infractions liées à la législation sur les stupéfiants et substances psychotropes, la brigade des stupéfiants a traité 05 affaires mettant en cause 11 personnes, dont 07 ont été placées en détention préventive et 04 citées à comparaitre. En ce qui concerne les affaires de crimes et délits contre la chose publique (ivresse publique manifeste, conduite en état d’ivresse, outrage à corps constitué…), 14 affaires ont été traitées, mettant en cause 13 personnes, dont 05 ont été placées en détention préventive et 08 citées à comparaitre. En ce qui concerne les atteintes aux familles et aux bonnes mœurs, les création de lieux de débauche et autres délits relatifs à ce genre d’infractions, 02 affaires ont été traitées, mettant en cause 06 personnes, dont 04 ont été placées en détention préventive et les deux autres citées à comparaitre. Les forces de police ont entrepris, et ce dans le cadre de la lutte contre la criminalité urbaine, pas moins de 385 opérations coup de poing, ciblant 415 points et quartiers sensibles, lieux publics, cafés maures, marchés, gare routière et chantiers de construction. Ces opérations se sont soldées par 2209 interpellations et contrôles. 24 personnes ont été présentées au parquet, 03 pour détention de stupéfiants, 03 pour port d’arme prohibée, 02 pour séjour illégal, 02 faisant objet de recherches et 14 autres pour divers délits.  Ces opérations se sont soldées par la mise en détention préventive de 10 personnes. Les éléments de la sécurité publique ont enregistré durant le mois de juillet, 29 accidents de la circulation au cours desquels 44 personnes ont été blessées et une personne a perdu la vie. Les mêmes services ont prononcé 08 mises en fourrière, dressé 623 contraventions et procédé à 111 retraits de permis de conduire au cours de 367 opérations de contrôle et d’intervention. Aussi, 1 356 actions de sensibilisation, à destination des usagers de la route ont été effectuées.   Par ailleurs, et dans le cadre du suivi et de la gestion des commerces réglementés, les éléments de la police générale et réglementation ont procédé à 05 exécutions d’arrêtés de fermeture de débits de boissons alcoolisées de différentes catégories et 20 exécutions d’arrêtés de fermeture, tous types de commerces confondus. 

Karima Talis

Partager