«Il faut plus de formation pour des résultats concrets»

Partager

«Je suis agréablement surpris par l’engouement des élues. Après les débats, il s’est avéré qu’il y a une indéniable maturité politique chez les élues, mais l’encadrement fait hélas défaut. Les femmes élues ont besoin de formation pour perfectionner leur niveau, notamment concernant le droit en général et la législation en vigueur. Nous avons essayé de les initier à tout ce qui a trait à la loi sous ses multiples facettes et au principe de la séparation des pouvoirs. Nous leur avons donné les principes de base de la loi. Le rôle des élues, notamment dans le développement local, a été largement débattu. Pour avoir des résultats concrets, il faut plus de formation. Les élues ont été également sensibilisées sur ce que la population attend d’elles».

Partager