Les joueurs réclament leur dû

Partager

à la direction de la JSMB, on semble toujours en attente de l’encaissement de la subvention promise du fonds de wilaya (DJS).

Une somme qui sera utilisée pour procéder à la régularisation de la situation financière des employés et joueurs, et ces derniers se montrent impatients d’empocher leur dû. À noter que ladite aide est de l’ordre de quatre milliards de centimes. Ainsi, des joueurs ont déjà pris attache cette semaine avec le président du CSA, Zahir Guellati, pour réclamer d’être payés avant le début du mois sacré du Ramadhan. Selon les informations recueillies, certains menaceraient même de saisir la CRL pour faire valoir leurs droits. En attendant, la direction entendrait bien à leur octroyer trois mois de salaire chacun, mais faudrait-il que les caisses du club soient au préalable renflouées. Par ailleurs, la direction de la JSMB, qui a clairement endossé le ratage de l’accession aux joueurs et au staff technique, compte procéder, dans les prochains jours, à la confection d’une large liste d’éléments à libérer. Celle-ci, selon une source proche de la direction, devrait comporter une quinzaine de joueurs ‘’n’ayant pas donné satisfaction’’, dont le trio Hadjidj – Boumechra – Hadef. À titre de rappel, ces trois joueurs cités, accusés par le coach en chef, Younes Ifticen, de «trahison», ont été écartés de la liste des 18 lors des quatre derniers matchs du championnat. Reste maintenant à savoir quel crédit donner à cette annonce de démission collective du staff dirigeant quand, en parallèle, ce dernier est, semble-t-il, en plein projet de la saison à venir.

B Ouari.

Partager