Jean-Yves Chay licencié par fax

Partager

Le technicien français, qui a paraphé un contrat FIFA avec le club kabyle jusqu’à juin 2007 a reçu hier, une notification de résiliation de son contrat avec la JSK au moment où ce dernier s’apprêtait justement à reprendre de service après avoir reçu le feu vert du médecin. Chay « C’est une procédure indécente » Contacté hier en France où il se trouve depuis maintenant un peu plus de dix jours en congé de convalescence, Jean-Yves Chay, qui semblait très affecté nous a confirmé la résiliation de son contrat « j’ai reçu aujourd’hui(hier NDLR) la notification de la résiliation de mon contrat. Je ne vous cache pas que je n’ai pas été surpris car je m’attendais à recevoir ce document. Des amis m’ont déjà fait part que la notification a été bien faite et prête à être expédiée. Ce qui me touche profondément c’est de recevoir un tel document alors que je me trouve en congé de convalescence. C’est une procédure que je qualifie d’indécente ».Questionné sur les démarches qu’il compte entreprendre, le désormais ex-coach des Canaris, se dit respectueux et confiant des termes du contrat qui le liait à la JSK « je vais voir avec mes avocats qui se chargeront de suivre la procédure pour défendre mes droits. J’ai un contrat qui court jusqu’à juin 2007 et je suivrai la procédure régulière pour faire valoir mes droits. Je pense que je n’ai pas trop de soucis à me faire à ce sujet car je sais et je reste confiant que les instances concernés vont me rétablir dans mes droits légitimes ». Il est quasiment sûr maintenant que Chay, qui a reçu le fameux document sortira de sa reserve observée jusque-là en refusant de polémiquer et de répondre aux déclarations de Hannachi qui a été jusqu’à qualifier le départ de Chay en France pour sa convalescence d’un abandon de poste et de simulation de malaise en pleine séance d’entraînement.

S. Klari

Partager