Un plaisant derby attendu

Partager

l Le stade des Issers abritera ce jeudi un plaisant derby, comme à ses habitudes, entre la JS Issers et la JS Tadmaït. Les équipes de ces deux villes voisines ont toujours eu cette latitude d’égayer leurs supporters respectifs lors de chacune de leurs rencontres derby aussi bien aux Issers qu’à Tadmaït. Les Amrani et Aouali, les avants-centres respectifs de la JSI et de la JST auront à démontrer leur talent de buteurs. Les positions qu’elles occupent au classement (2e pour la JSI et, 6e pour la JST) inciteront les deux équipes à rechercher le gain du match. Les tactiques des deux coachs (Matouk, le nouvel entraîneur de la JST et Bouyahiaoui de la JS Issers) démontreront ce jeudi toute leur valeur dans l’enjeu de cet important derby qu’auront à officier Mokhtari et Touati, les arbitres désignés. Un derby qui ne passera pas inaperçu pour les supporters des deux équipes, certainement.

Antar Boufatis

Béjaïa/Judo : Domiciliation championnat de wilaya cadets (F/G)

La ligue opte pour Seddouk

l Initialement prévu à Akbou, le championnat de wilaya cadets, filles et garçons, aura finalement lieu à Seddouk.

La date du vendredi 23 février 2007 a été maintenue. Les clubs affichés à la LJWB (Ligue de judo de la wilaya de Béjaïa), au nombre de huit, seront représentés par une centaine d’athlètes. Les qualifiés représenteront leurs clubs aux championnats régional et national. Par ailleurs, le championnat de wilaya des juniors aura lieu à Aokas jeudi 22 février 2007. Les huit clubs affiliés à la LJWB seront représentés par environ 80 athlètes.

T. A.

Béjaïa/Athlétisme

Le MBB récompense ses lauréats

l Avant-hier, la section d’athlétisme du MB Béjaïa a récompensé, symboliquement, ses six lauréats médaillés du championnat d’Afrique zone 1 qui s’est déroulé à Rabat (Maroc) en leur offrant des équipements sportifs. Tous les dirigeants étaient présents lors de cette cérémonie qui s’est tenue au siège de la section au stade Benellouache de Béjaïa.

Les lauréats ont été encouragés à persévérer et l’attention s’est focalisée sur eux vu qu’ils ne peuvent compter sur les autorités locales pour des aides conséquentes.

Les lauréats sont : Samira Messaâd (400 m haies, médaille d’argent), Widad Arroche (médaille d’or au saut en longueur), Dalila Makhloufi (médaille d’or au disque), Sid-Ali Ghassiri (médaille d’argent au marteau), Ourida Boumedda (médaille d’argent au disque) ainsi que Ferhat Semcha (médaille d’argent au marteau).

Tarik Amirouchen

Partager