Les autorités françaises mettent en garde les organisateurs

Partager

C’est par la voix du ministre des Affaires étrangères que les autorités françaises ont mis en garde les organisateurs du rally Paris-Dakar contre « d’éventuelles attaques terroristes qui mettraient en danger la sécurité des participants au rallye », avons-nous appris de sources médiatiques de l’Hexagone. Le ministre français a déclaré à une chaîne radio locale que « les organisateurs ont fait le choix de la sécurité », après la décision d’annuler le rallye. Au début, les organisateurs du raid automobile envisageaient d’annuler le passage en Mauritanie, les responsables politiques français ont demandé l’annulation pure et simple de l’événement sportif.

les mêmes sources rappellent qu’en 2007, des menaces terroristes émanant du GSPC avaient déjà contraint les organisateurs à annuler deux étapes, la boucle Néma-Tombouctou-Néma.

M.M.

Partager