L’arrêt de Guendouza interdit au bus Alger-Béjaïa

Partager

Les voyageurs en provenance d’Alger et devant s’arrêter à Akbou ont été surpris du changement de leur arrêt habituel sis à Guendouza. En effet, ils se sont vus demander de descendre à un autre endroit situé à un kilomètre plus loin environ, à l’entrée de la ville. La seule explication qui leur a été donnée fut qu’il était dorénavant interdit aux bus long trajet de s’arrêter à Guendouza, sous peine de retrait de permis. Par contre, l’arrêt reste le même pour le trajet Béjaïa-Alger. Cette décision survient après l’ultimatum imposé aux autorités d’Akbou par les transporteurs de la ligne Akbou-Béjaïa, qui ont d’ailleurs observé une grève qu’ils ont suspendue quelques jours plus tard alors qu’elle devait être illimitée d’après le communiqué adressé à l’APC d’Akbou. Parmi leurs requêtes, le déplacement de l’arrêt des bus long trajet. Pour rappel, la cause principale de cette grève était la concurrence déloyale de ces derniers qui, d’après les transporteurs, leurs prennent tous les voyageurs attendant à l’arrêt en question. Etant donné l’état des faits, les voyageurs ne comprennent pas pourquoi ils n’ont pas été prévenus au préalable du déplacement de leur arrêt. Non seulement ils ont été pris au dépourvu en ne descendant pas à l’arrêt habituel mais en plus rien n’a été prévu pour accueillir les voyageurs fatigués de leur voyage. Notons que les travaux d’une trémie à Guendouza devaient débuter dans les tout prochains jours.

M. Thinhinane

Partager