Une campagne de collecte de sang lancée

Partager

En effet, étant un hôpital qui a presque un statut régional, l’EPH de Draâ El Mizan trouve des problèmes à répondre aux besoins en sang. Ainsi, les initiateurs de cette idée espèrent collecter une quantité suffisante à même de répondre à la demande. “Etant situé au carrefour de trois wilayas, nous recevons, par exemple, tous les accidentés de la RN 25, la RN 68, la RN 30, et même parfois la RN 25. Quand une quantité de sang est utilisée, il est difficile de combler le manque. Le mois de ramadhan étant un mois de bienfaisance, nous espérons que de nombreuses personnes viendront donner un peu de leur sang. Car, la vie d’un blessé dépend d’un peu de sang des autres”, nous a confié une source proche des services hospitaliers. Dans un avis placardé le directeur de ce GPH fait appel aux citoyens en vue de se manifester aujourd’hui mercredi, et mercredi prochain afin d’accomplir ce geste, ô combien indispensable pour sauver la vie des autres. En tout cas, les opérations de ce genre organisées les années précédentes ont connu une franche réussite notamment celle de 2006. “Certes, une telle initiative est la bienvenue, mais il serait préférable de créer carrément une association de donneurs de sang. Il y en a beaucoup. Quand ces derniers sont identifiés, il sera plus facile de les contacter quand la situation l’exige”, dira un donneur régulier. Effectivement, combien de fois avons nous entendu l’imam de la mosquée lire un appel pour collecter du sang de tel ou tel groupe sanguin. Pour cette action, en plus de l’avis placardé sur les murs de la ville, comme à l’habitude, l’imam entamera une sensibilisation à ce sujet. De leur côté, les responsables, de l’EPH mettront tous les moyens pour la réussite de l’opération.

Amar Ouramdane

Partager