La RN 24 menacée d’affaissement au niveau d’Azeffoun

Partager

A quelques centaines de mètres à la sortie d’Azeffoun du côté est, on peut constater l’ampleur des dégâts sur des tronçons d’une dizaine de mètres de longueur en érosion progressive surtout en cette saison hivernale qui s’annonce très pluvieuse. Afin de préserver cet accès principal, emprunté par les résidants des villages nord-est de la commune d’Azeffoun ainsi que ceux de la commune d’Aït Chaffaâ, les services d’entretien des routes sont pointés du doigt, ils doivent mettre en place une solution rapide et efficace autre que celle de placer des couches de tout-venant avant de finir avec quelques millimètres de goudron. Un des usagers de cette route nous confie : “Tous les automobilistes sont contraints d’être très prudents et vigilants sinon beaucoup d’entre eux verront leurs véhicules subir des dommages causés par ces ravines et nous en avons marre de ces solutions temporaires.”

Un transporteur de voyageurs dira à son tour: “Avec ces affaissement, notre rentabilité est soumise à la baisse puisqu’on partage notre bénéfice avec les revendeurs de pièces détachées et les mécaniciens, ce sont nos nouvelles dépenses.”

Un passant tiendra le discours d’un connaisseur en la matière : “Le problème se résume au drainage, avec la mise en œuvre d’un ouvrage busé soutenu par des gabions, l’eau suivra son cours en épargnant la route.”

La menace d’une coupure existe et persiste à chaque chute de pluie, des solutions urgentes doivent être prises afin de préserver cette route national qui relie toute la Kabylie maritime.

Sahnoune Karim

Partager