Seules les activités sportives…

Partager

Dans le cadre de la Fête de l’olive, l’association sportive d’Aghbalou, en collaboration avec la Direction de la jeunesse et des sports a organisé une série d’activités sportives. Dès les premières heures du mercredi, après une petite balade au sein de la foire de l’olive, l’attention des visiteurs venus de tous les coins du pays est attirée par des exhibitions spectaculaires de kung-fu. Le ministre et le wali y ont effectué leur première halte pour apprécier le charme des arts martiaux. Cette parade, qui a duré plus de deux heures, a dévoilé les qualités des talentueux du village. Dans la même journée du mercredi, le lycée d’Aghbalou a accueilli une rencontre de handball très disputée entre les deux équipes féminines de la Jeunesse sportive d’Aghbalou et la Jeunesse sportive d’Ouzellaguène. Cette dernière dont le palmarès est très riche a développé un jeu spectaculaire avec des éléments faisant partie de l’Equipe nationale 1. L’équipe locale s’est enfin inclinée mais avec honneur sur le score de 19-26. Cette défaite est commentée par une joueuse qui dira : « Nous avons fait de notre mieux pour gagner ce match, malheureusement le manque de cohésion entre nos éléments, ainsi que l’expérience de notre adversaire ont assommé notre volonté. » Pour sa part, l’entraîneur de l’équipe d’Ouzellaguène révélera : « D’abord je tiens à féliciter toute la famille sportive d’Aghbalou qui nous est familière, je profite de cette occasion pour lancer un appel aux autorités concernées à veiller sur cette équipe d’Aghbalou qui est en mesure de faire face aux grandes équipes. » Notre interlocuteur ne cachera pas son souhait de revenir un jour pour une compétition officielle face à cette équipe. Le jour d’après, la grande famille sportive de M’chedallah de même les autres daïras de la région a eu l’honneur d’accueillir au stade de Selloum l’équipe de la JSK où de grands noms étaient présents à l’instar d’Aounis, Meftah, Belahcène, Meghrici et autres, qui ont joué face à l’équipe vétéran de la daïra. Une assistance sans précédent a envahi le stade pour assister aux prouesses de Belahcène qui émerveillera le public. Approchés en marge de cette rencontre, d’anciens supporters de la JSK diront : « Cela fait plus de 35 ans ; ces mêmes éléments nous font rappeler la JSK de l’époque, c’était comme aujourd’hui, on nous donne souvent les mêmes prestations et on crée à chaque fois l’événement. »

Très satisfait du rendement de la rencontre en général, les supporters ont envahi le terrain, dès le coup de sifflet final, afin d’immortaliser les souvenirs avec les coéquipiers d’Aounis. Pendant que les uns préféraient s’entretenir avec les joueurs et les autres ont pris des photos. Les joueurs de la JSK ont même affiché leur grande sympathie à l’égard des locaux, et ne cessaient de louer l’accueil et les encouragements du public. À ce propos, Belahcène dira : « ça ma fait un grand plaisir d’être invité, ce sentiment est partagé par toute l’équipe, j’espère qu’il y aura une autre occasion de revenir dans cette région. » Il a profité de cette occasion pour conseiller les générations futures à se donner à fond pour réussir.

Brahim B.

Partager