Le SNTE, le SATEF et le SNAPAP demandent l’ouverture de dialogue sur le régime indemnitaire

Partager

n Le SNTE présidé par son secrétaire général M. Boujenah, le SG M. Basti de la SATEF et Belamouri du SNAPAP qui ont pris part à la journée d’études sur « la citoyenneté » organisée jeudi dernier au lycée Hassiba Ben Bouali, ont demandé en signe de citoyenneté l’aboutissement de leurs revendications.

Ils ont à cet effet demandé « la revalorisation du point indiciaire, l’ouverture de négociation sur le dossier du régime indemnitaire, et la révision du nouveau statut particulier pour répondre aux aspirations des enseignants ».

L. O.

Partager