Près d’un million de personnes vaccinées

Partager

l Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, a indiqué mercredi dans un communiqué, que près d’un million de personnes ont été vaccinées contre la grippe saisonnière, ressorti d’un point sur la situation arrêté à la date du 22 novembre. Le ministère indique dans son communiqué que les services de santé poursuivent le processus d’identification des personnes concernées par cette campagne de vaccination. Cette campagne prévue initialement du 15 au 17 novembre, la durée de cette dernière a été prolongée et se déroule encore dans la plupart des wilayas, selon la même source. Par ailleurs, le ministère a rappelé que les quantités acquises cette année, estimées à 1,6 million de doses, sont supérieures à celles des années précédentes, en moyenne 1,2 million de doses. Et d’expliquer que la commande globale de 3,2 millions de doses n’a pu être satisfaite du fait de « la difficulté de trouver sur le marché mondial des quantités suffisantes de vaccin contre la grippe saisonnière en raison d’une augmentation de la demande mondiale coïncidant avec une diminution de l’offre ». En effet, au regard de la pandémie de grippe A/H1N1 et de la nécessité de veiller à protéger les catégories les plus vulnérables de la population, les autorités sanitaires du pays ont décidé sur recommandation des experts et sur la base des quantités disponibles, d’assurer une vaccination gratuite ciblant cette frange de la société. Il s’agit des malades adultes et les enfants âgés de 6 mois à 24 mois hospitalisés ou suivis en consultations spécialisées ou présentant un certificat médical attestant de l’une des pathologies chroniques, à savoir les pathologies respiratoires, cardiaques, rénales, métaboliques, immunologiques et neuromusculaires. En outre, le ministère indique que la campagne de vaccination s’est déroulée dans la majorité des wilayas, soit les hôpitaux ou les structures de soins de proximité. A cet effet, les prospections se poursuivent à l’effet d’importer d’éventuelles quantités supplémentaires.

Kahina Idjis

Partager