Béjaia : Une stèle à l’effigie de Said Mekbel sera érigée à la cité Rabéa

Partager

C’est l’espace vert situé en contrebas de la cité Rabéa, à l’emplacement exact de l’horloge qui a été retenu pour l’aménagement de la place publique où sera érigée la stèle à l’effigie de Said Mekbel, chroniqueur assassiné le 3 décembre 1994 par les partisans de l’obscurantisme.Le choix de ce terrain a été retenu suite à une visite sur le site effectuée le 25 mai dernier , par une commission installée à cet effet, et composée de 9 membres dont notamment les représentants de l’Assemblée populaire communale ( APC), des services des Domaines, de la direction de l’Urbanisme et de la construction (DUC ) , et de la Protection civile.

L’APC de Béjaia, déclare M. Allaoua Mouhoubi, vice-président, transmettra instamment le dossier de la stèle de Said Mekbel qui comprend notamment le P-V de choix de terrain signé par les membres de la commission ainsi que la fiche technique de la placette où sera érigée la stèle, une fiche qui devrait être élaborée par Hakim Zaidi , architecte et conseiller municipal, et Khoudir Bourihane, sculpteur , auteur de la stèle à l’effigie d’Ibn Khaldoun, érigée à l’entrée de la Casbah. Le dossier sera ensuite transmis à l’APW qui apromis de débloquer les fonds nécessaires à la réalisation du monument à la mémoire du billettiste.

Le projet de stèle à la mémoire du journaliste natif de Béjaia qui a été initié par l’AJB (Association des journalistes de la wilaya de Béjaia) a été dès le départ soutenu par l’ensemble des autorités administratives et élues de la wilaya. Le wali, M. Ahmed Hamou Touhami a, le 3 mai, lors d’un déjeuner offert aux journalistes à l’occasion de la journée de la liberté de la presse, promis d’appuyer le projet autant que l’APW et l’APC qui s’étaient engagées à apporter leur contribution à la concrétisation du projet.

B. Mouhoub

Partager