Accueil A la une 35 personnes impliquées arrêtées

BOUIRA - Détournement de 3,2 millions de DA et de 100 000 euros au CPA

35 personnes impliquées arrêtées

2847

Une affaire de détournement de 32 milliards et 300 millions de centimes, en plus de 100 000 euros, au CPA de Bouira, vient d’être élucidée et les personnes impliquées présentées devant la justice. C’est ce qu’indique un communiqué de la sûreté de wilaya de Bouira, diffusé en fin de semaine qui vient de s’écoulée.

Toujours d’après la même source, c’est suite à des plaintes portées par 69 clients d’une banque à Bouira, qu’une enquête a été ouverte par les services de la brigade économique. Le même communiqué précise que les personnes impliquées dans ce trafic, détournaient des sommes d’argent via les comptes des clients vers leurs propres comptes bancaires, et ce, depuis plusieurs années. Au total, ce ne sont pas moins de 35 personnes, dont des employés de ladite banque, des commerçants et des entrepreneurs, qui ont été interpellées par les services de sécurité dans le cadre de cette affaire.

Ces individus sont poursuivis pour faux et usage de faux, vol, détournement, escroquerie à grande échelle et utilisation des moyens technologiques et d’informations personnelles des clients. Ces derniers ont été présentés jeudi devant le procureur de la République, trois (03) ont été mis sous mandant de dépôt, neuf (09) ont été placés sous contrôle judiciaire et le reste ont été cités à comparaître. Pour rappel, cette affaire remonte au mois de février dernier, quand des clients de la banque publique CPA de Bouira, ont signalé la disparation d’importantes sommes d’argent de leurs comptes bancaires, et ce, sans qu’ils ne procèdent à des opérations de retrait d’argent.

Ces derniers ont tout de suite alerté les services de sécurité, qui ont ouvert une enquête. Selon d’autres sources, même le directeur de l’agence CPA de Bouira, a été suspendu provisoirement par la direction générale de cette banque, en attendant les conclusions de l’enquête des services de sécurité. A noter enfin que les services de la sûreté de wilaya n’ont pas précisé dans leur communiqué si les sommes d’argent dérobées ont été récupérées ou pas.

Oussama K