Accueil A la une Droukdel, le chef d’Aqmi, abattu par l’armée française au Mali

Le chef terroriste neutralisé hier jeudi

Droukdel, le chef d’Aqmi, abattu par l’armée française au Mali

1352

L’émir terroriste d’Aqmi, Abdelmalek Droukdel, et nombre de ses proches collaborateurs ont été neutralisés lors d’une opération militaire de l’armée française « avec le soutien de ses partenaires ». C’est ce qu’a annoncé la ministre française des armées, Florence Parly sur son compte Tweeter en ce début de soirée. Une information aussitôt d’ailleurs relayée largement par les médias internationaux. « Le 3 juin, les forces armées françaises, avec le soutien de leurs partenaires, ont neutralisé l’émir Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI), Abdelmalek Droukdel et plusieurs de ses proches collaborateurs, lors d’une opération dans le nord du Mali, » avait-elle écrit. Et de rajouter un second commentaire affirmant que « ce combat essentiel pour la paix et la stabilité dans la région vient de connaître un succès majeur ». « Droukdel, chef historique algérien du djihad au Maghreb, commandant de plusieurs groupes djihadistes sahéliens, a été tué jeudi au nord-ouest de la ville malienne de Tessalit, a indiqué l’AFP de son côté.

Radhia B.