Lancement hier de la campagne de vaccination

Partager

Une vaste campagne de vaccination contre la peste des petits ruminants a été lancée, hier, par l’inspection vétérinaire de la wilaya de Béjaïa au niveau de dix communes, où des cas de cette maladie ont été signalés dernièrement.

Un quota de 30 000 doses de vaccin contre la peste des petits ruminants a été reçu, avant-hier, par les services agricoles de la wilaya de Béjaïa, selon l’inspecteur vétérinaire I. Idres.

Les municipalités concernées par cette campagne de vaccination du cheptel caprin et ovin sont Beni Melikèche, Tazmalt, Beni Maouche, Chemini, Derguina, Taourirt Ighil, Draâ El-Caïd, Kendira, Adekar et Melbou. La priorité est donc accordée à ces communes pour stopper une éventuelle propagation de cette maladie, a-t-on expliqué.

Pour rappel, au mois de décembre dernier, pas moins de huit cas de peste de petits ruminants (des caprins) ont été découverts sur le territoire de la commune de Chemini. Bien que ces cas aient été assainis rapidement grâce à l’intervention de l’inspection vétérinaire de Béjaïa qui avait pris toutes les dispositions nécessaires, la prudence et la prévention restent de mise pour empêcher l’apparition d’autres foyers de cette maladie.

Dans le même sillage et dans le cadre des mesures préventives, le wali de Béjaïa a signé un arrêté portant sur l’interdiction de «tout mouvement de cheptels sans une autorisation préalable délivrée par les autorités compétentes» et «la fermeture des marchés à bestiaux» pour une durée d’un mois. Pour sa part, la direction des services agricoles a mobilisé tous ses vétérinaires, renforcés par d’autres du secteur privé, pour mener à terme cette campagne de vaccination.

B. S.

Partager