Accueil A la une L’ambassadeur de l’UE en visite

Béjaïa - Parc de Gouraya

L’ambassadeur de l’UE en visite

538

L’ambassadeur de l’Union européenne en Algérie, John O’Rourke, a visité, lundi dernier, le Parc national de Gouraya. L’occasion pour le diplomate, accompagné du conservateur des forêts de Béjaïa et du directeur du PNG, de découvrir le musée central de ce site naturel ainsi que le Pic des singes et le Cap Carbon, des lieux touristiques par excellence. L’hôte de Béjaïa a été émerveillé par les endroits visités.

Avec une surface de 2 080 ha, le PNG, auquel a été intégrée la zone humide du lac Mézaïa (2,5 ha), est aménagé en aires protégées dans la région nord-centre. Il est bordé par le Djurdjura, à l’Ouest, et par Taza, à l’Est. C’est l’un des espaces grâce auxquels l’écotourisme peut être promu et développé dans la ville de Béjaïa. Surplombant l’ex-Bougie, le Gouraya donne sur la mer et recèle 11,5 km de falaises, arches marines, grottes et gouffres qui en font l’un des plus beaux sites naturels du pays.

Par ailleurs, et dans le cadre de la préparation de la saison estivale, le chef de la daïra de Béjaïa, accompagné des responsables du PNG, a effectué une sortie au niveau des différents sites de Gouraya, afin de constater, de visu, les contraintes entravant la protection de cet espace. Dans le même sillage, et dans le but d’orienter les visiteurs vers l’aire protégée du Gouraya, les responsables du parc ont procédé à l’installation de panneaux signalétiques relatifs au tourisme vert.

À noter, par ailleurs, la participation du PNG à la semaine culturelle du Mois du patrimoine qu’organise, à la bibliothèque principale de lecture publique Tahar Amirouchene, l’association «Numidia action», de dimanche à aujourd’hui jeudi. Lors de ce rendez-vous, auquel prennent part nombre d’artisans et d’associations culturelles, les représentent du PNG tiennent une exposition thématique et ont animé une conférence sur les potentialités du parc.

Achour Hammouche