Accueil A la une Les raisons d’un retard !

TIZI OUZOU - Le téléphérique n’est toujours pas mis en service

Les raisons d’un retard !

1050

La mise en service du téléphérique de Tizi Ouzou, annoncée pour la rentrée, tarde à se faire, bien que le projet, du moins la première partie, ait été réceptionnée et que les essais effectués durant la période estivale aient été concluants. Le projet portant réalisation d’un téléphérique dans la wilaya de Tizi Ouzou a été lancé en réalisation, en juillet 2014, pour un délai initial de 24 mois. Long de 5,5 km avec un total de 28 pylônes, il doit relier la gare multimodale de Bouhinoun au mausolée de Sidi Belloua, dans le village de Redjaouna, en passant par quatre stations intermédiaires, au niveau de la Nouvelle-ville, du stade 1er Novembre, du siège de la wilaya et de l’hôpital Belloua.

Sa livraison dans sa totalité était prévue pour fin 2017 mais ses travaux ont connu plusieurs arrêts qui ont été à l’origine d’un retard dans sa réalisation et sa livraison à la date prévue. Les causes de ce retard, apprend-on, sont dues essentiellement aux multiples oppositions des propriétaires terriens mais aussi pour des raisons financières. A rappeler que les travaux de la première tranche allant de la gare multimodale de Bouhinoun à Mdouha, près du siège de la wilaya, sont achevés depuis plusieurs semaines.

Quant au déroulement des câbles, il a été effectué. Les télécabines sont réceptionnées et mises à l’essai et l’alimentation en électricité établie. Les différentes vitesses (minimale-moyenne et maximales) ont aussi été contrôlées. Quant aux charges à vide et à 500 kilos, qui sont à l’essai, elles ont donné des résultats satisfaisants. Aussi, le fonctionnement de la motrice principale et la motrice de secours ainsi que tout ce qui a trait à la sécurité de l’équipement et des usagers ont également été effectués. Pour sa part, le constructeur a présenté un plan d’intervention et de sécurité que les autorités de wilaya doivent vérifier et approuver, afin de recevoir une validation du ministère des Transports pour la mise en service du téléphérique.

En d’autres termes, ce dernier est prêt et attend d’être mis en exploitation. Pour rappel, au mois de juillet dernier, la date prévisionnelle de sa mise en service avait été fixée à la rentrée sociale et scolaire. Mais à ce jour, ce n’est toujours pas le cas. Concernant les deuxième et troisième tronçons de ce projet, reliant, respectivement, le siège de la wilaya au mausolée de Sidi Belloua et Sidi Belloua au village Redjaouna, les travaux de terrassement sont entrepris, au niveau des gares de Belloua et Redjaouna. Dans tous les cas, les travaux seront renforcés une fois la première tranche mise en exploitation. Les équipes et les moyens seront alors réunis pour l’achèvement de l’ensemble du projet.

Il convient de signaler que l’impact du téléphérique est important. En plus de désengorger les ruelles et les artères du chef-lieu et fluidifier la circulation, il aura le mérite de diminuer le taux de pollution dans la ville de Tizi Ouzou et fera gagner du temps aux voyageurs. Un projet qui donnera sans conteste un coup d’éclat au secteur du transport.

Hocine T.