Accueil Culture La 2e édition début janvier

Béjaïa - Concours régional de la chanson chaâbie

La 2e édition début janvier

87

Le Théâtre régional Malek Bouguermouh de Béjaïa (TRB) abritera du 5 au 9 janvier 2020, la 2e édition du Concours régional de la chanson chaâbie destiné à promouvoir ce genre musical populaire dans le pays et à l’émergence de jeunes talents, aussi bien en langue amazighe qu’arabe. Les inscriptions à ce concours de musique, organisé par l’association culturelle Artistes de Béjaïa unis, en collaboration avec le TRB, ont été entamées le 1er décembre dernier et s’étaleront jusqu’à demain, 18 décembre. «Les moyens dont nous disposons ne nous permettent pas pour le moment d’organiser un concours national.

Il s’agit donc d’un concours régional, qui verra la participation de quelques wilayas limitrophes ou proches de Béjaïa, comme Tizi Ouzou, Bouira, Alger et Boumerdès», a indiqué l’un des initiateurs de cet évènement culturel. Pour rappel, ce concours se déroulera en deux étapes. En effet, une présélection en a capella est prévue les 21 et 22 décembre, au niveau de la petite salle de la maison de la culture Taos Amrouche de Béjaïa, en vue de sélectionner les meilleurs candidats qui prendront part au concours final.

Ce dernier se déroulera du 5 au 9 janvier prochain, au Théâtre régional Malek Bouguermouh. Selon le règlement de cette compétition, les participants doivent être âgés de 18 ans et plus. Si chaque candidat est libre de choisir la chanson qu’il veut interpréter, néanmoins la durée de sa prestation ne doit pas dépasser 15 minutes, sous réserve de la décision du jury. Celui-ci, composé de cinq membres, évaluera les concurrents sur plusieurs critères, dont la présence scénique et l’interprétation, la mémorisation du texte de la chanson, la justesse et le respect du tempo, la maîtrise de l’instrument, la prononciation et la correction phonétique, la maîtrise ainsi que la capacité vocale.

Un orchestre pilote professionnel, composé de sept musiciens, accompagnera les candidats sur scène. En outre, cinq lauréats seront récompensés au terme de ce concours suivant leur classement. Le premier prix est de 100 000 DA, le deuxième de 70 000 DA, alors que le troisième est de 50 000 DA. Les deux autres lauréats recevront, respectivement, le prix du jury et celui d’encouragement. A souligner que ce concours a été institué, l’année dernière, par l’association Artistes de Béjaïa unis. La première édition s’est déroulée au mois de mai 2018. Pour leur part, les organisateurs veulent l’inscrire dans la durée et le transformer en une tradition culturelle et un rendez-vous artistique annuel pour les amoureux de la musique et de la chanson chaâbies.

Salma B.