Accueil Culture « Papillon de nuit pour » les amoureux de la rime

Hiba Tayda revient avec un nouveau recueil de poèmes

« Papillon de nuit pour » les amoureux de la rime

489

L’auteure du roman Un slow avec le destin, paru aux éditions Tafat en 2015, revient cette année année avec un nouveau recueil de poèmes pour régaler les amoureux de la poésie. Hiba Tayda, enseignante de français, originaire de Tubiret, vient de signer un bel ouvrage de poésie, aux éditions Tafat, intitulé Papillon de nuit. Ce recueil, un concentré de 60 poèmes, est venu gratifier les férus du bon verbe, où l’auteure s’épanche avec un langage aussi fluide que captif. Un élixir précieux, qui séduira forcément plus d’un. La jeune poétesse, comme un papillon dans la nuit, éclaire le lecteur, au fil des pages, par une prose qui s’infiltre dans les interstices de la nuit, les mélodies du printemps, chantant les douleurs de l’âme.

De prime abord, Hiba nous mène au ciel avec le titre de ce poème qui se veut une invitation à découvrir les arcanes de l’esprit, Près du ciel. Chaque strophe devient ainsi un moment de rémanence, un chant à l’image des empreintes dans le sable. Comme un papillon qui sort de sa chrysalide, la plume de Hiba Tayda se libère et ruissèle à satiété, enchante et enivre par la beauté de ses vers. La variété et la diversité des thématiques abordées, passées en revue par une main de maître, font voyager le lecteur, au gré d’une plume vibrant comme les ailes d’un papillon, de l’amour à la tristesse, en passant par la nature et ses merveilles, l’hommage aux parents… et tout cela, avec une incroyable et déroutante facilité. «Un monde sans femme est un monde sans douceur.

Pourtant, on nous bat ; qu’importe la circonstance, on nous bat…», s’est interrogée l’auteure dans l’un de ses poèmes, sous le titre Un monde sans femme. Un avant-goût de la série de poèmes présentée dans ce livre. En somme, la brochette de vers que nous propose Hiba est un délice de lyrisme et de poésie. Le lecteur s’en délectera et en redemandera forcément pour s’abreuver de ce nectar que lui offre le papillon de nuit.
Hiba Tayda, Papillon de nuit, édition Tafat 2020, 79 pages, 250 DA.
Bachir Djaider