Accueil Tamazight Limani promet de débloquer la situation

CHE-LIEU DE WILAYA - Retards dans les projets de LPA

Limani promet de débloquer la situation

29

De tous segments de logements lancés dans la ville de Bouira ces dernières années, le promotionnel aidé (LPA) est celui qui enregistre le plus de difficultés dans sa concrétisation. En effet, actuellement, des centaines d’unités localisées aux quatre coins de la ville sont en souffrance et peinent à être achevées. Au total, près d’une dizaine de projets tournent au ralenti. Certains de ces projets ont été lancés en 2013, 2014, 2015 et 2016 et connaissent beaucoup de retard dans la réalisation.

Cette situation a fait réagir des dizaines de souscripteurs, pour la plupart des fonctionnaires et cadres des différentes administrations publiques qui ont organisé de nombreuses actions de protestation pour dénoncer cet état de fait et exiger la prise de mesures nécessaires pour la relance des chantiers du LPA et leur réception dans les plus brefs délais. La semaine écoulée, et devant une situation qui s’enlise, des dizaines de souscripteurs ont tenu un énième sit-in devant l’agence foncière de wilaya pour attirer l’attention des autorités de wilaya sur des blocages qui n’ont que trop duré.

L’appel de ces souscripteurs a, cette fois-ci, fait réagir le wali qui a organisé jeudi dernier une visite de travail et d’inspection au niveau de nombreux chantiers du LPA, notamment ceux du 300 logements, 150 ainsi que ceux localisés dans les quartiers de l’Ecotec, la route de Haïzer ou encore à Harkat. Le wali Mustapha Limani a eu au cours de cette visite à écouter les explications des responsables des entreprises en charge de la réalisation, des responsables de l’agence foncière et de la direction du logement, mais s’est aussi entretenu avec les souscripteurs pour tenter de cerner les différents problèmes qui font que les projets peinent à être livrés.

Effectivement, le wali a constaté de visu l’ampleur des retards que connaissent ces projets du LPA et a promis de prendre les mesures qui s’imposent pour résoudre tous les problèmes et relancer tous les chantiers. À la fin de la visite, une réunion de travail a été présidée par le premier magistrat de la wilaya, où la situation détaillée de chaque projet a été exposée. Étaient présents à cette réunion, les responsables de l’agence foncière, les bureaux d’études et les souscripteurs.

À l’issue de la réunion, des instructions ont été données par le chef de l’exécutif pour accélérer les travaux de réalisation et relancer tous les chantiers du LPA de la ville de Bouira, de sorte à réceptionner ces projets durant l’été prochain.

Djamel M.