Accueil Dossier Un Atlas pour le dépolluer

L’étude a été réalisée par les universités de Béjaïa et Rouen

Un Atlas pour le dépolluer

1589

Le laboratoire Biomathématique Biophysique Biochimie et de Scientométrie (BBBS) de l’université de Béjaïa, en collaboration avec le laboratoire M2C de l’université de Haute Normandie (Rouen), ont installé dans le cadre du projet baptisé «Atlas», des capteurs le long de l’Oued Soummam, sur une longueur de 80 km, pour réunir des informations sur la qualité de son eau et son débit. Cet Atlas, selon ses concepteurs, met à jour la nature et l’importance des conséquences sur le bassin versant de la Soummam des activités humaines. Les observations et mesures illustrées dans cet Atlas permettent d’évaluer les progrès effectués pour une meilleure connaissance de notre environnement. Plus important encore, ce livre est une contribution à la connaissance et à la compréhension qui sont essentielles à l’adaptation et aux choix qui s’imposent face aux changements récents. «Cette publication est un outil de première importance pour tous ceux qui veulent en savoir plus sur le bassin versant de la Soummam et l’avenir de la wilaya de Béjaïa», a-t-on expliqué.

Boualem Slimani