Accueil Évènement Le PLJ rejette toute forme de boycott

Le PLJ rejette toute forme de boycott

2265

Le président du Parti de la Liberté et de la Justice (PLJ), Mohamed Saïd, a indiqué hier à Alger, que sa formation « n’a pas encore décidé de la forme de sa participation à la prochaine élection présidentielle du 17 avril », soulignant son rejet de toute forme de boycott. « Un débat a été engagé au sein du parti pour aboutir à une position définitive quant à la forme de la participation du PLJ à cet important rendez-vous. Le parti prend le temps nécessaire pour décider s’il doit présenter son propre candidat ou en soutenir un autre », a indiqué M. Mohamed Saïd, lors d’une conférence de presse consacrée à la prochaine élection présidentielle. « La partialité de l’Administration ne doit, en aucun cas, servir d’alibi pour boycotter cette élection, au risque de compromettre la stabilité du pays », a-t-il poursuivi ajoutant que le PLJ « s’élève contre la politique de la chaise vide ». Pour le président du PLJ, la prochaine élection présidentielle « est une opportunité qu’il convient de saisir pour opérer le changement pacifique et barrer la route aux destructeurs » affirmant que « le peuple est en mesure de choisir qui va le diriger et faire la distinction entre candidats sur la base de leurs programmes, pour peu qu’on respecte sa volonté ».