Accueil Évènement “Le danger guette toujours l’Algérie de l’intérieur comme de l’extérieur”

Aïn Bessem - Boualem Zidane, tête de liste MPA, à Bouira

“Le danger guette toujours l’Algérie de l’intérieur comme de l’extérieur”

1710

Poursuivant sa série de rassemblements publics, le Mouvement populaire algérien (MPA) a organisé, dans l’après-midi d’avant-hier, un meeting populaire sur la place publique du centre-ville d’Aïn-Bessem.

D’emblée, Boualem Zidane, tête de liste du MPA à Bouira, avancera que les militants et les cadres du parti sont issus de la famille révolutionnaire et patriote. Pour l’intervenant, le projet politique du MPA « est inspiré de la lutte pour l’indépendance et de la résistance contre les terroristes durant les années 1990 ».

«Amara Benyounès est un patriote et fils de chahid. Il poursuit, aujourd’hui, le combat de nos valeureux Moudjahidine, pour préserver le pays face aux dangereuses menaces qui le guette de l’intérieur, comme de l’extérieur» a-t-il souligné.

Boualem Zidane déclarera également que le programme de son parti pour la wilaya de Bouira est inspiré du vécu des citoyens de cette wilaya et de leurs aspirations, notamment concernant le développement du secteur agricole et la relance de l’industrie et l’investissement : «Nous allons plaider vos causes à l’APN, car nous sommes de cette wilaya et nous connaissons ses problèmes. Commençant d’abord par le secteur de l’agriculture qui devra bénéficier, à Bouira, de l’aide de l’État pour son développement et son épanouissement. Nous pouvons satisfaire nos besoins et ceux des wilayas limitrophes en matière de produits agricoles, car la wilaya dispose du tissu agricole nécessaire. Pour l’industrie, nous allons nous engager auprès des responsables concernés, pour la relance de toutes les zones d’activité non opérationnelles. Ici même à Aïn Bessem, la zone d’activité est à l’abandon et n’offre aucune possibilité d’embauche pour les jeunes», a-t-il ajouté.

Enchaînant son discours, M. Zidane s’est engagé à asseoir un contact permanant avec la population de la wilaya : «Nous ne sommes pas des hypocrites. Nous n’allons pas vous promettre le paradis, car la fonction de député est celle de proposer et de surveiller le travail des autorités. Mais je m’engage à rester auprès de vous, pour vous écouter et surtout vous accompagner au quotidien dans vos espérances, et nous allons porter vos voix très haut», a-t-il déclaré.

À noter que vers la fin de son intervention, M. Zidane a tenu à ouvrir le débat avec les nombreux citoyens qui étaient présents lors de ce meeting. C’est ainsi que beaucoup de citoyens d’Aïn Bessem ont pris la parole, pour exprimer leurs revendications et expliquer leurs attentes des futurs députés.

Oussama Khitouche