Accueil Évènement Un jeune de 22 ans tué par son neveu

Un jeune de 22 ans tué par son neveu

4673

Le drame a eu lieu au domicile de la victime. Une violente altercation a eu lieu entre la victime et son frère aîné, âgé d’une cinquantaine d’années. A noter, selon des sources proches, qu’entre les deux frères couvait depuis longtemps une crise au sujet du partage des biens familiaux.

Suite à ladite altercation, le fils du frère aîné Nouredine B., âgé de 19 ans s’est rué avec un couteau et à assené plusieurs coups en différents endroits du corps de son oncle.

La victime a succombé quelques minutes après au cours de son transfert vers la polyclinique de Tikobain.Le corps de la victime a été par la suite transféré vers le CHU de Tizi-Ouzou pour une autopsie. Le drame a plongé les habitants de la région dans l’émoi et l’incompréhension.

La victime était un étudiant à l’Institut de formation professionnelle de Ouaguenoun. Il était également un brillant boxeur de l’ASC de Ouaguenoun.

La victime sera inhumée aujourd’hui au niveau du cimetière Ihdikaouène.

La gendarmerie de Sidi Nâamane a ouvert un enquête pour faire la lumière sur ce drame, qui a endeuillé cette famille et a plongé les citoyens de la région dans la tristesse.

Pour rappel, la région, et ce depuis le départ des brigades de gendarmerie, s’est retrouvée livrée à elle-même face à la dégradation de la situation sécuritaire. En plus des crimes assez fréquents, la région est livrée aussi aux actes de banditisme et de terrorisme. Le dernier acte du genre remonte à une semaine où un citoyen a été délesté de son véhicule à la sortie de Tikobain. Jeudi dernier, un groupe de trois terroristes fortement armés ont été éliminés à Tamda, localité de Ouaguenoun.

A signaler également que la localité a enfin bénéficié d’une sûreté urbaine implantée au chef-lieu.

Les travaux de ce commissariat de police ont été finalisés et tout porte à croire que cette structure sera opérationnelle d’ici le 1er novembre prochain. Cette structure est attendue avec impatience par la population terrorisée et livrée à elle-même face aux crimes, au banditisme et au terrorisme.

M. H.