Accueil Évènement Le mouvement reprend de la ferveur

Bouira

Le mouvement reprend de la ferveur

184

Il est incontestable que la mobilisation des Bouiris a redoublé d’intensité, avec des manifestants déterminés à faire entendre leurs voix. Sur les banderoles et à travers les slogans, les marcheurs ont scandé «Oulach l’vote oulach», «Daoula madania, matchi askaria», «Chaâb yourid l’istiqlal»… C’était peu après 13h00 que la procession humaine s’est ébranlée en direction de l’esplanade de la Maison de la culture, en passant devant le quartier de Draâ El Bordj où des centaines de personnes attendaient en écoutant la prise de parole d’un étudiant. L’intervention sera interrompue par la marée humaine qui scandait «Terrahlou Gaâ !».

Des manifestants brandissant des banderoles sur lesquelles on pouvait lire «Non à la programmation de la dictature», «Pas d’élection dans ces conditions», ou encore «Pour l’application des articles 07 et 08 de la Constitution». L’emblème national était encore une fois largement présent, aux cotés du drapeau amazigh.

Pancartes, posters des valeureux martyrs de la Révolution, mais aussi du Rebelle étaient largement brandis à bout de bras, ainsi que ceux de Lakhdar Bouregaa et des jeunes marcheurs emprisonnés. «Libérez ezawali, libérez Bouregaâ» a d’ailleurs été repris en chœur sur une bonne partie de l’itinéraire. À noter que la marche s’est déroulée dans une ferveur sans précédent, toujours dans une ambiance familiale, et aucun incident n’a été enregistré.

Hafidh Bessaoudi