Accueil Évènement Les inspections d’évaluation entamées après l’Aïd

TIZI-OUZOU - 7e Concours Aïssat Rabah du village le plus propre

Les inspections d’évaluation entamées après l’Aïd

152

«Les visites de la commission d’évaluation débuteront très probablement juste après l’Aïd. Nous allons nous réunir une nouvelle fois cette semaine pour tracer un programme de sorties hebdomadaires. Trois à quatre villages seront évalués à chaque sortie», a déclaré Sid Ali Youcef, président de la commission santé, hygiène et environnement de l’APW de Tizi Ouzou, à la fin de la réunion tenue au siège de l’APW jeudi dernier, en présence des comités de villages lauréats de la dernière édition, des représentants des directions de la culture, du Tourisme, environnement, santé et des associations environnementales en plus des membres de la commission de l’APW.

Sid Ali Youcef a également fait savoir : «Le nombre de villages participants à cette 7e édition est de 56, il y a également 23 villages déjà lauréats qui participeront aussi au concours destiné aux villages lauréats des éditions précédentes. Nous demandons aux villages de se tenir prêts» a-t-il appelé.

A signaler que lors de cette réunion, plusieurs volets relatifs au déroulement du concours et des sorties ont été abordées. «Nous avons parlé de la discipline, du respect du règlement intérieur et de l’assiduité de l’ensemble des membres de la commission d’évaluation pour donner plus de crédibilité au travail que nous allons effectuer. Nous avons également abordé le concours de l’école la plus propre de la wilaya qui sera organisé par la direction de l’éducation en étroite collaboration avec l’APW de Tizi Ouzou à partir de 2020 si tout se passe comme prévu», a fait savoir Kahina Aribi élue à l’APW et membre de la commission d’évaluation.

Rappelons que pour cette 7e édition, de nouveaux éléments ont été introduits. La gestion des déchets, surtout le tri et le compostage, les voies et places publiques, les fontaines, les abreuvoirs et sources d’eaux, les lieux de culte et les monuments, les cimetières et le règlement intérieur et les réalisations sur les fonds propres des comités seront évaluées en plus de sa socialisation. Le nombre de villages qui seront primés est de dix.

Les prix qui seront attribués au village lauréats varient entre 9 et 2 millions de dinars, selon le classement qui sera établi et annoncé par un huissier de justice, le jour de la cérémonie. Lors de la dernière édition de 2018, le village Azemmour Oumeriem a remporté le premier prix de 9 millions de dinars, le village Ait Saïd dans la commune de Bouzeguène a gagné le 2e prix de 7 millions de dinars et en 3e position, est venu le village Chbaba dans la commune de Tirmitine avec un prix de 6 millions de dinars. Le 4e prix de 5 millions de dinars a été décerné au village Megdoul dans la commune de Tirmitine. Le 5e prix (4 millions de dinars) est revenu au village Tisgouine dans la municipalité de Boudjima. Le 6e prix a été remporté par le village d’Ait Amar dans la commune d’Ait Bouadou avec 3 millions de dinars et le 7e prix de 3 millions de dinars est revenu au village Ichliben dans la Commune d’Abi Youcef. Le 8e prix (3 millions de dinars) a été remporté par le village Bouyeghzar dans la commune de Frikat. Le 9e prix et le 10 e prix (2 millions de dinars pour chaque village) ont été attribués respectivement au village d’Aït Aïssi Ouyahia dans la commune d’Illilten et au village de Tamkadbout dans la commune d’Ait Bouadou. À quel village sourira la 7e édition qui se tient en pleine révolution populaire.
H. T.